Bloquée sur une falaise, une chienne grogne en voyant les pompiers approcher puis comprend qu’ils sont là pour l’aider

Une chienne coincée sur une falaise aboyait toute la nuit en espérant qu’on lui vienne en aide. Le matin, un riverain inquiet a appelé les pompiers, qui ont dû se montrer patients pour qu’elle les laisse lui porter secours.

Il aura fallu un certain temps aux pompiers pour gagner la confiance d’une chienne en danger et lui faire comprendre qu’ils étaient là pour la secourir, mais ils y sont parvenus et ont pu la mettre en sécurité après être tombée d’une falaise. Un récit rapporté par le média néo-zélandais Otago Daily Times ce mardi 18 octobre.

Vers 9h30 locales, le centre de secours de St Kilda a été contacté par un habitant de Musselburgh, dans la banlieue de Dunedin (Nouvelle-Zélande), au sujet d’un chien en détresse. Il avait entendu ses aboiements plaintifs durant toute la nuit. L’animal avait glissé d’une falaise et s’était retrouvé coincé sur une étroite arête rocheuse quelques mètres plus bas.

Arrivés sur place, les soldats du feu ont compris qu’ils allaient avoir fort à faire. La femelle de type Mastiff, pesant 25 à 30 kilogrammes, était apeurée et ne se laissait pas facilement approcher. Elle émettait des grognements à l’égard du pompier Scott Haines, qui descendait lentement en rappel pour la rejoindre.

Un voisin a eu la bonne idée d’apporter de la nourriture pour chien, ce qui l’a quelque peu amenée à se détendre. 15 bonnes minutes plus tard, la chienne se montrait plus amicale. Scott Haines pouvait désormais commencer le sauvetage à proprement parler.

« Elle a été géniale »

« Une fois que j’ai eu sa confiance et que j’ai pris sa laisse, a été géniale », relate-t-il. Il l’a sécurisée, puis elle a été prise en charge par le service de contrôle des animaux de la ville de Dunedin.

Indemne, la chienne avait un collier et une laisse, mais pas de médaille ni tout autre élément d’identification apparent. Il s’agit à présent de retrouver ses propriétaires.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire