Ils enterrent « leur » chat écrasé par une voiture, mais ce dernier réapparaît chez eux quelques heures plus tard

Il n’est pas vraiment revenu d’entre les morts, mais c’est probablement ce que la famille d’un chat appelé Biff a cru un court instant lorsqu’elle l’a vu réapparaître, alors qu’elle pensait l’avoir enterré quelques heures plus tôt. L’imbroglio survenu hier a secoué un paisible petit village anglais.

Le propriétaire d’un chat qui pensait l’avoir inhumé a eu la surprise de sa vie lorsque ce dernier est rentré chez lui le jour-même, bien vivant et comme si de rien n’était. Un récit que rapporte le Daily Star ce vendredi 30 septembre.

Le maître en question tient un pub, le Plough Inn. L’établissement est situé dans le village de Long Whittenham dans le comté de l’Oxfordshire, près d’Oxford et à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Londres.

Le matin du jeudi 29 septembre, il a vécu le moment que redoute tout propriétaire d’animal de compagnie, l’annonce du décès de son ami à 4 pattes en l’occurrence. Une personne s’est, en effet, présentée à son café avec le corps sans vie d’un chat noir et blanc. Le félin qui semblait être son chat Biff, venait d’être écrasé par une voiture.

Pour la famille, il n’y avait aucun doute sur l’identité de l’animal à ce moment-là. « Nous l’avons enterré près de notre rivière avec les plus grands respect et affection », pouvait-on lire dans la publication Facebook faite sur la page du Plough Inn et supprimée depuis.

La « résurrection »

Le propriétaire du pub et de Biff était évidemment plongé dans un grand chagrin. Celui-ci n’a toutefois pas duré bien longtemps. Contre toute attente, son chat a « ressuscité » quelques heures après l’inhumation. Biff est revenu au café, vivant et sans la moindre égratignure.

Après le choc et le soulagement, le maître a compris ce qui s’était passé. Le chat enterré n’était pas Biff, mais leur énorme ressemblance et la tristesse l’avaient induit en erreur. Il est effectivement bien difficile d’avoir les idées claires dans ce genre d’épreuve.

Il essaie, à présent, de retrouver la famille du félin décédé. Un appel a été lancé dans ce sens aux habitants de la commune sur le post Facebook évoqué plus haut : « Si quelqu’un connaît la personne dans le village à qui il manque un chat noir et blanc (identique à Biff), veuillez nous contacter dès que possible. Tellement désolé pour la détresse causée. Nous sommes tout aussi confus ».

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire