Michel Drucker a perdu 14 kg et s’était résolu à mourir – À 80 ans, il passe du temps avec sa femme et ses enfants avec le sourire

Après avoir vécu un calvaire, seul à l’hôpital, Michel Drucker est de retour, avec le moral et un mental d’acier. Suite à ses opérations et sa perte de poids, le père de Stéfanie, à fond dans sa passion, est loin de vouloir céder sa place de présentateur de “Vivement Dimanche”. Bientôt, il fêtera ses 60 ans de carrière.

Il y a quelques mois déjà, Michel Drucker a fait son retour à la télévision. Et le grand homme a également fait son retour sur scène. L’idée de son nouveau spectacle “De vous à moi” lui est venu pendant son séjour à l’hôpital.

L’auteur, de février à mai 2022, y a fait voyager ses spectateurs à travers le temps avec humour et autodérision. Il leur a parlé de ses souvenirs, ses rencontres ainsi que de ses anecdotes.

Comme mentionné dans la dernière phrase du spectacle, “les plus belles années de vie sont celles qu’on n’a pas encore vécues” et le célèbre animateur est toujours prêt à affronter l’avenir.

Après de lourdes opérations et malgré son âge, l’homme n’est pas du tout prêt d’arrêter sa carrière sur scène comme à la télévision.

Il profite de la vie, sachant qu’il fut un temps où il ne croyait plus pouvoir revenir, frôlant la fin de très près.

“Je ne devrai plus être là”, les problèmes de santé de Michel Drucker sont désormais derrière lui

Interviewé par Jordan De Luxe, le célèbre présentateur télé a confié que “miraculeusement”, il va bien. En tout cas, miracle ou non, il faut savoir que Michel Drucker a tout fait pour se remettre sur pied.

“J’ai fait ce qu’il fallait pour aller bien. Je n’ai pas chômé depuis un an. Et je continue.”

a livré l’homme qui a également expliqué qu’il a continué à suivre “le même rythme d’entraînement” que lors de sa rééducation.

Ainsi, en pleine forme, Michel fait “une heure de sport par jour” et pour cela, il est équipé d’un rameur, d’un tapis d’abdo et d’un vélo.

Rappelons-le, le présentateur télé avait subi une opération à plus de 70 ans et ne pensait pas qu’il allait s’en sortir. En effet, l’animateur de “Vivement Dimanche” avait été prévenu qu’il y avait “40 % de risques” qu’il y reste.

Pour s’en sortir, il a fallu qu’il passe par trois mois d’hospitalisation, “14 heures” d’opérations, plusieurs jours de réanimation, deux mois de cardiologie et quatre mois de rééducation.

Comme lui, sa fille redoutait également le pire. Interviewée par le magazine Gala, Stéfanie a confié :

“On ne dormait plus, redoutant chaque appel extérieur. On a tous eu peur de le perdre.”

Effectivement, elle n’a pas pu être au chevet de son père à cause de la crise sanitaire. Michel Drucker était seul à l’hôpital et n’avait pas droit aux visites.

Découvrant “la solitude et le silence”, celui qui a pour habitude de parler a révélé lors d’une interview que cela a affecté son moral. Puis, en se regardant dans le miroir, il s’est dit que c’en est fini de sa carrière à la télé.

“Quand j’ai vu la tête que j’avais, je me suis dit que je ne referai plus jamais de télévision. J’avais 20 ans de plus, j’étais un vieillard.”

a raconté le père de famille.

Puis, le miraculé s’en est heureusement sorti avec des kilos en moins, mais avec un moral plus renforcé. S’il avait cru que tout allait s’arrêter, aujourd’hui, il dit le total contraire.

Il est prêt à vivre encore plusieurs décennies et il est loin de vouloir prendre sa retraite. Celui qui était “une ombre” est de retour devant les projecteurs et a encore des projets pour l’avenir.

Le célèbre homme a aujourd’hui 80 ans et souhaite vivre encore d’autres décennies

Après deux ans de calvaire, Michel Drucker peut maintenant être serein. Le mari de Dany Saval a célébré ses 80 ans le 12 septembre 2022 et il est d’aplomb pour réaliser des projets futurs.

Le 28 août 2022, le célèbre homme a inauguré le transfert de son émission culte “Vivement dimanche” qui a été transféré “à l’heure du déjeuner dominical familial”.

“Il n’y aura pas de coupure pub ! Je vais faire un Vivement dimanche d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Je rendrai hommage à la génération actuelle d’humoristes, mettre dans la lumière des nouveaux et rendre hommage à ceux qui nous ont fait rire. J’ai toujours aimé montrer aux gens ce qu’ils aiment et ce qu’ils pourraient aimer. C’est ma passion »,

a d’ailleurs déclaré le présentateur en juin 2022 sur France Info. Dans un avenir très proche, le père de Stéfanie va également fêter ses 60 ans de carrière sur France 2.

“Aujourd’hui…, je ne me suis jamais aussi bien senti. Sur tous les plans : physique, professionnel… J’ai plein d’idées. J’ai retrouvé l’envie d’avoir envie”,

a révélé l’auteur de “Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi” lors d’une interview accordée à Opaz.

Pour rappel, en 2021, Michel Drucker avait confié qu’il fixait son “âge pivot à 90 ans”. Prenant son père comme modèle, ce dernier a “pu travailler jusqu’à 100 ans” et disait qu’“il ne faut jamais s’arrêter”. Et oui, le fils ne compte pas non plus s’arrêter à 60 ans de carrière, il a d’ailleurs livré :

“Un de mes modèles, c’était Charles Aznavour. Nous avions un projet avec lui : faire une grande émission pour ses 100 ans. Quand il m’en a parlé, il avait 96 ans, cela ne paraissait pas impossible. On avait imaginé organiser cela sur la place de la Concorde, à Paris, le jour de l’arrivée du Tour de France. Ce serait amusant que je présente une émission à 100 ans.”

À l’heure actuelle, ce dont Michel Drucker se préoccupe, c’est de savoir à quel moment il partira. “Ni trop tôt, ni trop tard”, a-t-il précisé. Il a aussi ajouté qu’il arrêtera seulement quand il constatera que sa “mémoire n’est plus ce qu’elle était”.

Visiblement infatigable et passionné par son travail, pour lui “80 ans, ce n’est pas si vieux que ça”.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: