Un Rottweiler laissé 4 jours sur un balcon sans ressource : son maître placé en garde à vue

En pleine canicule, ce pauvre toutou subissait la chaleur intense sans eau ni nourriture à disposition sur le balcon de son appartement. Les autorités prévenues ont saisi l’animal et assigné son maître en justice.

Des résidents de Nice, dans les Alpes-Maritimes, ont remarqué un Rottweiler en détresse sur le balcon d’un logement. Ce n’était pas la première fois qu’ils observaient le canidé ainsi délaissé à son triste sort, mais les températures extrêmes ainsi que le manque de nourriture et d’eau les ont poussés à agir.

Avec les moyens du bord, les bons samaritains, depuis l’étage du dessus, lui ont fait parvenir un seau d’eau fraîche. La scène a été filmée puis postée sur les réseaux sociaux.

L’association Action protection animale (APA) a ainsi été informée de la négligence et de la maltraitance subies par le toutou âgé de 4 ans.

« Nous avons été avisés du problème suite à une vidéo, il y a quelques jours. Des personnes nous ont identifiés, ne sachant pas quoi faire », a déclaré Anne-Claire Chauvancy, la présidente de l’organisation, à 24 Matins.fr.

Il fallait agir rapidement. En effet, le malheureux montrait des signes de faiblesses. Il ne bougeait plus et restait allongé dans ses excréments.

Sauvetage et prise en charge

Mercredi 3 août 2022, Anne-Claire Chauvancy a dépêché une enquêtrice sur les lieux.

« Le propriétaire était chez lui. C’était une habitude pour lui de remiser son chien sur le balcon. Le voisinage nous a indiqué qu’il serait maître-chien. Son canidé est donc un accessoire de travail qu’il range quand il n’en a plus besoin », a-t-elle déploré.

Le pauvre toutou a par conséquent été saisi puis confié au refuge où il reçoit actuellement des soins visant à le remettre sur pattes.

Il a été réhydraté, réalimenté et est choyé par les bénévoles outrés que de tels comportements aient encore lieu.

En parallèle, le propriétaire a été placé en garde à vue. Il fait l’objet de 3 chefs accusations : détention d’un chien catégorisé sans déclaration, défaut d’assurance et abandon volontaire d’un animal domestique.

Il devra donc répondre de ses actes devant la justice. Il encourt une peine de 3 ans de prison ainsi que 45 000 euros d’amende.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: