Il est né avec un œil et deux nez, mais a été sauvé de l’euthanasie et vit sa meilleure vie

Korgi Nekku est né avec de nombreuses maladies, sans un œil, deux nez et des vertèbres soudées.
Les vétérinaires avaient un très mauvais pronostic pour la vie future du chien et ont suggéré à l’éleveur d’euthanasier le chiot « pour qu’il ne souffre pas ».
L’éleveur y a réfléchi et a décidé que personne ne voudrait prendre un corgi, alors il a accepté.
Mais un appel téléphonique inattendu d’un étranger en Finlande a sauvé Nekko de la mort.
Lorsque Jarmo Korhonen a vu une photo du chiot sur Internet, il est immédiatement tombé amoureux.
Il a proposé de confier le chien à un éleveur qui avait déjà deux corgis – Niiska-Neiti et Karkki.
Le propriétaire de Neckaku lui-même n’était pas chaud à l’idée d’endormir l’animal, il a donc accepté.
Le chien vit maintenant une vie dont il ne peut que rêver.
En raison d’anomalies génétiques, Nekku est très différent des autres animaux de compagnie en apparence, car il a un poil assez dense et marche très lentement en raison de problèmes de dos.
Le propriétaire doit constamment faire des pauses pendant la promenade du corgi pour le reposer.
Les passants veulent demander à Jarmo pourquoi son animal a l’air si étrange.
Même ses compagnons sont surpris par son apparence.
« Quand il était un chiot, se souvient Jarmo, Niisku-Neichi regardait souvent son visage pendant un long moment. Il était évident qu’il ne comprenait pas pourquoi son amie ne lui ressemblait pas. »
Bien que l’éleveur ne pensait pas que le corgi vivrait jusqu’à un âge avancé, Nekku est toujours en vie et en bonne santé.
Cependant, Nekku a du mal à s’orienter dans l’espace, ce qui fait qu’elle se cogne constamment la tête.
Jarmo décide d’emmener l’animal chez sa grand-mère où il pourra vivre.
Cependant, il voit Niiska-Neichi et Karkki régulièrement.
Dans la nouvelle maison, Nekku court beaucoup dans la cour et vole même des groseilles à maquereau dans le jardin. Même s’il sait qu’il ne devrait pas faire ça.
« C’est un miracle que cette drôle de créature à fourrure soit encore en vie », dit Jarmo. « Nous l’aimons tous ».

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: