Un homme courageux sauve un ours noir de 200 kg en train de se noyer

Les ours ont un incroyable sens de l’odorat et, lorsqu’ils ont faim, ils sont prêts à tout pour mettre la main sur la nourriture. Les ours sont également très intelligents, et lorsqu’ils apprennent que les humains laissent des déchets ou des barres à chocolat à moitié mangées sur place, ils se mettent en quête de zones résidentielles pour trouver quelque chose de savoureux à manger.

Dans cette histoire particulière, un ours noir de 200 kg a suivi son instinct et s’est égaré dans la forêt nationale d’Osceola, en Floride. Lorsqu’il a été découvert en train de fouiller dans les ordures des résidents, les autorités chargées de la protection de la faune ont entrepris des mesures pour le ramener dans sa forêt natale… c’est alors que les choses ont commencé à mal tourner.

Une fois l’ours localisé, les autorités ont tenté de l’endormir, mais l’ours avait d’autres plans…

Après avoir reçu une fléchette tranquillisante, l’ours s’est dirigé vers l’océan et a sauté dans l’eau.

Alors qu’il nageait dans le Golfe, les tranquillisants ont commencé à faire effet, il s’est assoupi et a commencé à se noyer. Heureusement, Adam Warwick, un biologiste de la Commission de la faune, était à proximité…Cet homme a fait l’impensable pour sauver l’ours noir. Sans même broncher devant la taille et la force de l’ours, Adam Warwick a saisi de l’animal qui pataugeait.

 

L’ours commençait à perdre la sensibilité de ses jambes et luttait pour ramper sur Warwick afin de rester à flot.


Sachant qu’il devait agir rapidement et rester aussi calme que possible, Warwick a commencé à traîner l’ours sur le rivage.
L’ours avait du mal à garder la tête hors de l’eau et perdait de plus en plus de mobilité.


Mais le courageux biologiste a continué à nager, malgré le poids croissant de l’ours.


Warwick a réussi à « remorquer » l’ours sur les 25 mètres qui le séparaient de la terre ferme.


Enfin sur le rivage, l’ours et Warwick épuisé ont été hissés sur la terre ferme.
L’ours pesait trop lourd pour que l’équipe puisse le manipuler. Ils ont donc utilisé la benne d’un tracteur pour déplacer l’ours sous sédatif.


Warwick s’est assuré que l’ours endormi était bien monté dans le véhicule.

De retour à la forêt nationale d’Osceola, l’ours a l’air BEAUCOUP plus heureux… Il faudra du temps avant que cet animal ne se remette à fouiller dans les déchets humains !

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: