Elles sont de retour : Deux douzaines de chèvres se frayent un chemin dans un parc de New York

Deux douzaines de chèvres provenant d’une ferme située dans une région bucolique de l’État de New York font une sortie en ville : elles ont été lâchées dans le Riverside Park de Manhattan mercredi pour manger des mauvaises herbes envahissantes.

Les téléphones sont éteints, les spectateurs se bousculent autour des barrières et le compte à rebours est lancé alors que les chèvres noires, brunes et blanches affamées sont rassemblées dans une cérémonie de « course des chèvres » pour commencer leur tâche de désherbage naturel.

« Elles ont dévoré la renouée du Japon, se sont régalées de la vigne vierge à fruits bleus, ont grignoté des roses multiflora, ont facilement traversé le terrain difficile et ont avalé du sumac vénéneux sans même y réfléchir », a déclaré Dan Garodnick, président et directeur général de Riverside Park Conservancy.

Les faire travailler pour l’initiative « Goatham« , c’est comme leur offrir un buffet à volonté. C’est sain pour les chèvres et c’est bon pour l’environnement ».

L’utilisation des chèvres pour éliminer les espèces envahissantes dans le parc Riverside est une solution écologique gagnant-gagnant pour tout le monde : les chèvres se régalent des broussailles envahissantes et le « Riverside Park Conservancy » n’a pas besoin d’utiliser des produits chimiques pour éliminer les mauvaises herbes.

Sur les 24 chèvres, cinq vont vivre dans le parc Riverside jusqu’à la fin du mois d’août, se nourrissant sur deux acres de terrain. Le public peut voter pour l’une des chèvres suivantes : Buckles, Chalupa, Mallemar, Ms. Bo Peep et Skittles, qui sera reconnue la plus efficace. Le gagnant sera annoncé à la fin de l’été.

 

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: