Ce bébé renard blessé souffrait – ils sont tous intervenus pour le sauver.

Fin août, un jeune renard de six mois a été repéré dans une situation de grande détresse à Cudahy, une petite ville du Wisconsin, aux États-Unis.

La patte du pauvre animal avait été prise dans un piège à rat et il ne pouvait plus bouger, tant il souffrait. Les habitants de Cudahy, très sensibilisés à la protection de leur population de renards, lui sont venus en aide.

Ils ont rapidement contacté le Wildlife Rehabilitation Center de la Wisconsin Humane Society, une organisation spécialisée dans les soins aux animaux sauvages, pour les alerter sur le renard blessé et obtenir de l’aide. Le centre a écrit sur sa page Facebook :

(…) heureusement, ce renard a des amis. Des amis humains. Beaucoup d’amis. Et grâce à ses amis, sa chance a commencé à tourner pour le mieux.

 

This Fox Still Loves To Cuddle Even After Someone Shot Him

Le jeune renard a été anesthésié et le piège a été retiré. L’état de sa patte était très inquiétant : elle sentait le pourri et la plaie était infestée d’asticots. Les vétérinaires l’ont nettoyée et ont immobilisé la patte avec une bouteille en plastique enveloppée de bandages afin qu’elle ne puisse pas être mordue.

 

renard-sauvetage-piege-1

Le centre a ensuite annoncé une bonne nouvelle.

Nous sommes ravis d’annoncer que la patte écrasé guérit très bien : Le gonflement a considérablement diminué et il n’y a aucun signe d’infection. Il faut encore quelques semaines de guérison et de rééducation, mais nous sommes très heureux des progrès réalisés jusqu’à présent.

 

renard-sauvetage-piege-3
Les habitants de Cudahy aident régulièrement les animaux des environs. Le 7 septembre, l’une des boulangeries de la ville a organisé une collecte de fonds pour soutenir la Humane Society of the United States, une association de protection des animaux aux États-Unis.

Cet adorable renard a eu beaucoup de chance, mais son histoire ne reflète pas la dure réalité. Les pièges à rats sont des instruments de torture pour les rats et peuvent être extrêmement dangereux pour les autres animaux, qu’ils soient sauvages ou de compagnie.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire