Le facteur a appelé la police…Ils étaient en choc de ce qu’ils ont vu.

Le facteur a entendu des cris « Au secours! Aidez-moi ! » venant de la maison.

Il a décidé que c’était grave et a rapidement appelé la police. Hormis les cris, rien d’autre ne se passait. La maison était calme …La police est rapidement arrivée sur les lieux et a découvert que c’était le perroquet nommé Diego qui demandait de l’aide. Personne ne sait pourquoi il a fait ça. Il est fort probable que l’oiseau avait entendu cette phrase quelque part. Les policiers se sont assuré que tout allait bien avec le perroquet et qu’il n’avait pas besoin d’aide.

«Ah oui, c’était drôle! Nous avons pensé à quelque chose de grave, quelque chose d’effrayant… Mais non, il s’est avéré que ce n’était qu’un gros perroquet qui parlait», raconte le policier.

Le vocabulaire du perroquet est assez riche. Il sait imiter les chats et les chiens, répète certaines courtes phrases. Mais, la phrase «aidez-moi» est sa préférée.

L’oiseau supporte très mal la séparation d’avec sa maîtresse. Elle était en déplacement et quand le perroquet a vu le facteur devant la porte, il a cru que c’était la maîtresse qui était revenue.
« Il me manquait beaucoup… », a avoué la propriétaire du perroquet.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: