Une amitié extraordinaire: le loup sauve son ami fidèle

Le petit garçon appelé Kolya grandissait dans une famille vivant dans un petit village sibérien isolé, près de la forêt.

Parmi les meilleurs amis de Kolya, on trouvait un qui était hors du commun – c’était un loup nommé Gris. Kolya l’avait reçu comme cadeau à sa naissance de la part d’un voisin bourré qui croyait offrir un chiot au nouveau-né. Les parents ont accepté avec plaisir ce cadeau chouette. Le voisin Tolik qui adorait picoler a reçu «sa récompense» sous forme de bouteille et est parti.

Bien sûr, les parents n’aurait jamais pu penser qu’un vrai loup sortirait de ce chiot. Et d’autant plus qu’à l’avenir, il sauverait la vie de leur fils.

Le temps passait, Kolya et Gris grandissaient ensemble. Ils sont devenus de vrais amis et ne se séparaient pas.

Un jour d’automne, la mère de Kolya fêtait son anniversaire. La famille a enfermé Gris dans la grange pour ne pas effrayer les invités. Le gamin a très mal pris la «détention» de son ami car il voulait jouer avec lui. Offensé par ses parents, il a couru vers la forêt.

Dans l’après-midi, tout le monde s’est rendu compte que Kolya n’était pas à la maison. Ils ont commencé à le chercher partout dans le village mais n’ont pas pu le trouver. Un vieux monsieur qui cueillait des champignons dans la forêt a dit qu’il aurait vu un enfant, mais comme il voyait très mal, il n’en était pas certain.

Tout le village s’est impliqué dans les recherches en formant des groupes. Il faisait déjà froid et sombre dehors. Quelqu’un a proposé de libérer le loup pour que celui-ci aille chercher le gamin.

Et c’est ce qu’ils ont fait. Gris a immédiatement couru vers la forêt.

Les recherchent continuaient pendant trois jours, mais sans résultat…Soudain un hurlement de loup s’est fait entendre quelque part dans le village. Les gens sont allés vers le son. Dans la cour où vivait Kolya, ils ont découvert Gris gravement blessé et le garçon épuisé allongé à côté de lui. Les gens voulaient s’approcher du gamin, mais le loup a montré ses dents et s’est mis à grogner. Il était clair qu’il ne laisserait pas les inconnus s’approcher de l’enfant. Il fallait attendre les parents.

D’après les blessures et les traces découvertes, il était évident que le loup avait tout ce temps-là  traîné son ami depuis la forêt vers la maison. Et vu ses pattes cassées, il était tombé dans un piège.

Kolya a passé un mois à l’hôpital. Rentré chez lui, il a rencontré un Gris boiteux.

Cette histoire les a unis encore plus. Ils ont vécus très attachés l’un à l’autre jusqu’à la mort de Gris. Kolya a enterré l’animal à la périphérie du village et a érigé un monument à la mémoire de son sauveur.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire