Trouvé dans la cuisine de ma grande tante après son décès

Trouvé dans la cuisine de ma grande tante après son décès

Te souviens-tu des moments passés chez grand-mère les dimanches après-midi, et de l’odeur des tartes fraîchement sorties du four ? La cuisine était un espace de travail actif avec de la farine étalée sur les plans de travail et une série d’outils de pâtisserie impeccables et souvent utilisés sur le comptoir pour la relay de la pâtisserie. Parmi ces outils, l’un des plusieurs douzaines, qui étaient utilisés fréquemment mais rarement remarqués, était le bordereau pour croûte de tarte. Cet appareil simple avec une roue cannelée et une poignée solide était courant dans de nombreux foyers des années cinquante aux années quatre-vingts et conférait une certaine classe aux tartes faites maison.

Нет описания.

Les bordereaux pour croûte de tarte utilisés par ma grand-tante ou peut-être encore utilisés par certaines personnes ne sont pas seulement des objets utiles, mais ils sont l’incarnation du foyer et des traditions. L’âge d’or de la pâtisserie maison était dans les années 50 et 60 ; les gens consacraient du temps à préparer des repas, y compris des tartes pour le dîner, pas seulement pour le dessert. Le bordereau pour croûte de tarte était un outil essentiel dans ce processus qui aidait à transformer la pâte ordinaire en jolis motifs sur les bords, non seulement à des fins esthétiques mais aussi pour sceller la garniture.

Avant l’invention des croûtes de tarte préfabriquées ou des desserts prêts à cuire que nous voyons couramment sur le marché aujourd’hui, le bordereau pour croûte de tarte était quelque chose dont beaucoup de pâtissiers amateurs ne pouvaient se passer. Il reflétait le fait que la pâtisserie était quelque chose qu’on apprenait aux pieds de sa grand-mère, un pont entre le vieux et le nouveau. Les motifs réalisés par ces bordereaux montraient l’effort et l’art mis dans la cuisine maison. Toutes les tartes qui étaient présentées étaient également excellentes et reflétaient pleinement les efforts du pâtissier.

Le design du bordereau pour croûte de tarte avec la roue cannelée et la poignée a été développé au XIXe siècle. Néanmoins, il a atteint son apogée au milieu du XXe siècle en Amérique, en accord avec la culture de la domesticité et de la cuisine maison. De tels outils étaient généralement fabriqués en tenant compte de leur capacité à résister à l’épreuve du temps, étant fabriqués avec des matériaux solides tels que le métal ou le bois. La roue cannelée ne rendait pas seulement la tarte plus belle, mais la rendait aussi plus sécurisée car elle n’aurait pas renversé ce qui était à l’intérieur pendant la cuisson.

En pensant à ces gadgets de cuisine transmis, il est assez facile de se rappeler les souvenirs heureux du passé. Le bordereau pour croûte de tarte n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de la manière dont des objets simples peuvent avoir une si grande signification. Il ne s’agit pas seulement des tartes qu’il a fait revivre, mais des souvenirs, des joies et des conversations, des potins, des rires, le tout avec le rouleau à pâtisserie à la main et un bol à pâte devant.

En regardant en arrière avec nostalgie sur ce passé, nous pouvons trouver les bonnes choses qui sont sorties de ces deux décennies. Le bordereau pour croûte de tarte me rend simplement heureux, il me fait me remémorer l’époque où la pâtisserie à la maison était à la mode et la joie de créer quelque chose à partir de rien. Il met également l’accent sur le rôle de la famille et les valeurs qui se transmettent d’une génération à l’autre, ainsi que sur le rôle des aliments traditionnels faits maison.

Imaginez-vous entrer dans la cuisine de votre grand-mère un après-midi ensoleillé où le soleil brille et où le parfum de pommes et de cannelle emplit l’air. Elle vous donne un petit instrument plutôt étrange avec une roue à rebord et, en souriant, elle vous explique comment faire les bords « crimped » de la tarte. Cet outil apparemment simple, le bordereau pour croûte de tarte, encapsule tous ces précieux moments, c’est un symbole d’amour, de tradition et du beau métier de la pâtisserie maison.

Ainsi, le bordereau pour croûte de tarte vintage n’est pas seulement un outil de cuisine, c’est un artefact culturel, un symbole du rappel nostalgique de la cuisine maison, de la chaleur qu’il apporte dans chaque foyer. Par conséquent, la prochaine fois que vous vous lancerez dans la préparation d’une tarte, n’oubliez pas d’utiliser un bordereau et de donner à votre tarte ce charme vintage qu’elle mérite.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre