À l'âge de 32 ans, elle était considérée par beaucoup comme une conductrice expérimentée. Cependant, rien ne laissait présager que, ce jour maudit, quelque chose de terrible se produirait !

À l’âge de 32 ans, elle était considérée par beaucoup comme une conductrice expérimentée. Cependant, rien ne laissait présager que, ce jour maudit, quelque chose de terrible se produirait !

Courtney Ann Sanford, 32 ans, réputée pour être une conductrice habile, a rencontré une fin inattendue lors d’une journée qui avait commencé comme les autres. Alors qu’elle était sur la route, elle a ressenti une vague de joie lorsque sa chanson préférée, «Happy» de Pharrell Williams, passait à la radio. Voulant partager son bonheur, Courtney a pris un selfie et l’a légendé sur Facebook : «Cette chanson me rend heureuse !». Cette décision prise en une fraction de seconde s’est avérée fatale.

Нет описания.

Peu après, le véhicule de Courtney a heurté un camion à environ 60 km/h. La force de l’impact a projeté sa voiture dans un fossé puis contre un arbre. Les conséquences dévastatrices ont vu sa voiture en flammes, et piégée à l’intérieur, elle a tragiquement succombé.

Lorsque sa famille a été alertée, elle a appris son dernier post sur Facebook, étrangement synchronisé avec l’incident. Les forces de l’ordre ont confirmé : «Le post a été publié à 8h33. À 8h34, nous avons reçu l’appel d’urgence.»

NYPD: Pregnant woman, 23, killed in Hylan Boulevard crash; driver charged  with manslaughter - silive.com

La fin tragique de Courtney souligne le danger de la conduite distraite. Son histoire est un rappel sévère : «Quand vous êtes au volant, concentrez-vous sur la conduite ; les moments précieux de la vie peuvent attendre.» Chaque distraction momentanée peut entraîner des conséquences irréversibles.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre