"Vous ne pourrez pas retenir vos larmes après avoir lu ceci... Que savons-nous de l'état de santé de Michael Schumacher 10 ans après son accident ?"

«Vous ne pourrez pas retenir vos larmes après avoir lu ceci… Que savons-nous de l’état de santé de Michael Schumacher 10 ans après son accident ?»

Le 29 décembre marquait le dixième anniversaire du tragique accident de ski de Michael Schumacher.

Le septuple champion du monde de Formule 1 souffre toujours de graves séquelles qui lui rendent impossible de communiquer et de se déplacer.

Exactement dix ans auparavant, le 29 décembre 2013, l’accident s’est produit alors que Schumacher était en vacances en famille à Méribel, en Savoie, peu de temps après avoir pris sa retraite de la scène de la Formule 1.

Sa tête a heurté un rocher et son casque s’est brisé sous la violence du choc.

Lorsque les secours sont arrivés, Schumacher, également connu sous le nom de «Baron Rouge», était désorienté mais conscient.

Il a été immédiatement transporté à l’hôpital où il est resté plusieurs mois dans le coma.

Le soir même, l’hôpital universitaire de Grenoble a annoncé que l’ancien champion «avait subi un traumatisme crânien grave avec coma à son arrivée, nécessitant immédiatement une intervention neurochirurgicale».

Schumacher a également subi une hémorragie cérébrale et son pronostic vital était engagé.

Lorsqu’il s’est réveillé six mois plus tard, rien n’était plus comme avant.

Jusqu’à aujourd’hui, il est difficile de connaître l’état de santé de Michael Schumacher, sa famille étant extrêmement discrète sur le sujet.

Ils le tiennent à l’écart des médias et ne divulguent aucune information à son sujet.

Le champion de Formule 1 ne peut désormais ni marcher ni se tenir debout, et il lui est impossible de communiquer avec autrui.

Michael Schumacher est pris en charge 24 heures sur 24 par une équipe d’environ quinze médecins, infirmiers et kinésithérapeutes.

Depuis l’accident de Michael Schumacher survenu sur les pistes de ski de la station de Méribel dans les Alpes françaises, un décennie entière s’est écoulée.

Depuis septembre 2014, il vit dans une suite médicale de sa villa familiale à Gland, en Suisse.

«Il est prisonnier de son propre corps», a déclaré Gaëtan Vigneron, commentateur de F1 depuis 30 ans et expert de la scène automobile.

Le frère cadet de Michael, Ralf, a révélé des informations à certains médias locaux, reprises par le Daily Mail : «Je regrette l’ancien Michael.

La vie peut parfois être si injuste. Michael a eu de la chance toute sa vie.

Et puis cet accident tragique est arrivé… Cette journée était pleine de malchance.

Ce terrible destin a changé notre famille pour toujours.

Heureusement, la médecine a fait d’énormes progrès et offre de nombreuses possibilités, mais rien n’est plus comme avant.»

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre