Candace Cameron Bure refuse de reculer suite aux critiques concernant des photos "inappropriées" avec son mari.

Candace Cameron Bure refuse de reculer suite aux critiques concernant des photos «inappropriées» avec son mari.

Candace Cameron Bure a récemment été au centre de critiques médiatiques significatives. L’actrice a récemment fait la une pour des commentaires sur le «mariage traditionnel», ce qui n’a pas été bien accueilli par tous ses admirateurs.

Нет описания.

Cette fois, une photo de l’actrice et de son époux fait sensation.

Candace Cameron Bure a rencontré Valeri Bure, l’homme qu’elle épouserait lors d’un match de hockey en 1994. Ils ont commencé à se fréquenter en 1994 et se sont mariés le 22 juin 1996.

Ils sont mariés depuis près de 20 ans mais trouvent toujours le temps l’un pour l’autre et essaient de maintenir leur amour en vie.

Voir le côté ludique de leur mariage dans une histoire que Bure a partagée sur Instagram était amusant. Néanmoins, l’actrice a reçu une forte réaction de ses téléspectateurs, qui ont interprété son attitude insouciante comme irrespectueuse.

Et, malgré les critiques, Bure n’a pas reculé. Au lieu de reculer, elle a publié la photo sur sa page Facebook. Deux images qu’elle a téléchargées en ligne ont montré le caractère «doux et épicé» de son amour pour son mari. Le bras de Valerie est enroulé autour de l’épaule de sa femme, et sa main est sur sa poitrine dans la deuxième image.

Les fans l’ont avertie que la photo était inacceptable pour une «célébrité chrétienne» de son calibre. Néanmoins, l’actrice avait une réponse pour ses détracteurs. «Je suis désolée si cela t’a offensé… Je ne suis pas désolée», a-t-elle ri dans une vidéo de suivi postée sur ses histoires Instagram. «Je suis contente que nous continuions à nous amuser après toutes ces années.»

Après 24 ans, elle a affirmé avoir montré les résultats d’un «bon et sain mariage».

«Ça me fait rire parce que c’est mon mari», a-t-elle ajouté dans une vidéo ultérieure des stories Instagram. «Il a le droit de me toucher quand il le veut, et j’espère qu’il le fera.»

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre