L'hôtel abandonné Belvedere en Suisse

L’hôtel abandonné Belvedere en Suisse

L’Hôtel Belvedere en Suisse a fermé ses portes en 2016. L’hôtel Belvedere lui-même est lentement tombé en ruine et n’a pas été rénové depuis un certain temps, conduisant à sa disparition.

L’Hôtel Belvedere a été construit en 1882 et était autrefois un bâtiment emblématique dans les Alpes suisses. Certains disent que le chemin menant à l’hôtel était l’un des plus effrayants.

Le col du Furka est un paradis pour les amateurs de road trip dans les Hautes-Alpes suisses.

Encore aujourd’hui, les touristes viennent ici pour jeter un coup d’œil sur l’hôtel autrefois prospère et se rendre au glacier où se trouvait autrefois la grotte de glace.

Il s’agissait d’un tunnel de 100 mètres de long et d’une chambre de glace que l’on pouvait visiter lorsque la route était ouverte en été.

L’emplacement panoramique de l’Hôtel Belvédère attirait une clientèle exigeante qui passait parfois plusieurs semaines d’affilée ici pendant les étés.

Au tournant du XXe siècle, alors que l’hôtellerie connaissait un essor dans toute la Suisse, Josef Seiler entreprit une nouvelle construction — un toit à deux versants avec deux étages supplémentaires, donnant à l’hôtel son apparence actuelle. En 1907, le nombre de lits atteignit 90.

Au XXe siècle, le nombre de visiteurs du glacier du Rhône et de l’hôtel augmenta régulièrement grâce à l’ouverture de deux nouvelles lignes de chemin de fer. Cependant, depuis les années 1960, le nombre de visiteurs dans les Alpes a fortement diminué.

Les voitures deviennent trop puissantes et rapides, et ce qui était autrefois un voyage de deux ou trois jours à travers le col devient un voyage d’une journée.

En 1964, le col du Furka a été le lieu d’une scène de poursuite dans le film James Bond «Goldfinger».

On dit que Sean Connery aurait séjourné à l’hôtel — selon les rumeurs, il serait devenu un visiteur régulier au fil des années. Même le pape Jean XXIII faisait partie des clients célèbres de l’hôtel.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre