Un chiot Golden Retriever voué à devenir guide d’aveugles entame son année de socialisation à la mairie de Beauvais

Son joli minois n’a pas fini d’attendrir les visiteurs de la mairie de Beauvais. Le jeune canidé commence sa formation de chien guide d’aveugle. Cette première année sera consacrée à la socialisation du bébé qui suivra le maire dans tous ses déplacements.

Tango, de son petit nom, est un Golden Retriever de 2 mois voué à devenir chien guide d’aveugle. Sa formation intensive ne débutera réellement que quand il aura soufflé sa première bougie. C’est l’association Chien Guide pour la Liberté Visuelle qui le prendra alors en charge.

En attendant, Tango va parfaire sa socialisation en compagnie de monsieur Franck Pia, le maire de Beauvais. Un éducateur canin bénévole pour l’organisation, qui offrira Tango à une personne déficiente visuellement, s’occupera du toutou durant les horaires de travail, mais également les soirs et les week-ends.

Le jeune chien sera donc de toutes les manifestations municipales, muni de son bandana et de sa carte d’ « élève chien guide ».

Tango pourra ainsi s’accoutumer au bruit, à la foule et à tous genres de stimulis tout en apprenant à rester calme, au restaurant ou en conférence par exemple.

« Nous remercions toute l’équipe de la mairie pour leur implication et nous leur souhaitons une belle histoire humaine au service des personnes déficientes visuelles qui démarre dans le respect du bien-être de l’animal », a déclaré l’association sur ses réseaux sociaux.

« Contribuer à l’autonomie d’une personne en situation de handicap »

La ville de Beauvais est investie depuis plusieurs années déjà dans la gestion du handicap. Un partenariat entre l’association Chien Guide pour la Liberté Visuelle, basée en région parisienne, et le pôle d’enseignement supérieur de BeauvaisUniLaSalle, avait en effet vu le jour par le passé.

6 chiots avaient été adoptés par des étudiants et des salariés du campus. Une prochaine portée de Golden Retriever sera d’ailleurs également attribuée à des universitaires.

La formation des chiens guide d’assistance est très coûteuse et possible qu’avec l’investissement de volontaires.

« En participant à l’éducation de ce chien, la ville souhaite donner l’exemple d’une collaboration bénévole pour la bonne cause et contribuer à l’autonomie d’une personne en situation de handicap », a expliqué la mairie de Beauvais dans un communiqué de presse.

 

 

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: