Devenue orpheline en un an, Louane, 16 ans, refusait d’avoir des enfants – Remise, à 25 ans, elle chante une berceuse à son bébé, qui a changé sa vie

Louane est une femme comblée et une maman heureuse, mais elle vient de loin. Après avoir perdu ses parents en l’espace d’un an, elle a eu beaucoup de mal à se relever. Désormais maman, elle ne refuse rien à sa fille.

La petite Esmée fait le bonheur de sa mère. Elle est née durant le premier confinement, des amours de Louane et de son chéri Florian Rossi.

Retour sur son parcours.

Marquée par la mort de ses parents, Louane avait peur d’accoucher

2014 est l’une des années les plus importantes de la vie de Louane, et ceci pour plusieurs raisons. C’est en 2014 qu’elle s’est fait connaître du public, mais c’est également cette année-là qu’elle a perdu ses parents, qui ont été ses guides au début de sa carrière.

Louane est issue d’une famille recomposée de 6 enfants. Avant que son père et sa mère ne se mettent en couple, ils avaient respectivement 3 filles et 1 garçon. Louane et Louise sont les deux enfants de leurs parents, mais leur famille a toujours vécu dans l’amour et l’unité.

La chanteuse a fait cette confidence :

¨J’ai compris au collège il me semble, ce que voulait dire le mot « demi » dans une fratrie (…) Chez nous, cela n’a jamais existé¨.

Leurs parents, Jean-Pierre (59 ans) et Isabel Peichert (50 ans), respectivement d’origine allemande et portugaise, étaient à la tête de leur propre entreprise de courtage en assurance (SCAD Assurances).

Malheureusement, ils ont été emportés par un cancer. Jean-Pierre est décédé peu avant que sa fille ne participe à ¨The Voice¨. Il n’a malheureusement pas pu admirer ses prestations. Sa maman, quant à elle, l’a aidé à s’inscrire au programme, mais elle s’en est allée avant sa consécration.

Louane n’avait que 16 ans à cette époque, et elle a eu beaucoup de mal à se remettre. La douleur était autant plus grande que ses parents étaient ses guides et ses mentors, ils l’ont toujours encouragée à poursuivre ses objectifs professionnels. Touchée, elle a dit :

« Le manque et le vide que l’on a quand on perd quelqu’un, il ne part pas ».

De leur vivant, ses parents lui ont transmis l’amour et la valeur du travail. Elle ne le cache pas : c’est grâce à eux qu’elle a réussi à percer :

¨Ils se sont tués à la tâche (…) Ma mère m’a transmis le goût du travail (…) Et mon père avait un cœur énorme, j’espère que je suis comme ça aussi aux yeux des gens¨,

révélait-elle.

Louane était très proche de ses parents. Elle adorait son père, qui était un véritable cordon bleu. Elle entretenait une relation fusionnelle avec sa maman, à qui elle a dédié le titre ¨Maman¨, issu de son premier album ¨Chambre 12¨. Dans son second album, ¨Louane¨, elle leur a dédié le titre ¨Si t’étais là¨.

Elle a été tellement marquée par son expérience d’orpheline, qu’elle a toujours eu peur d’enfanter. La raison est simple : elle ne voulait pas que ses enfants ressentent cette douleur atroce qui l’a marquée.

Sa relation avec Florian Rossi : un coup de foudre à sens unique

Louane est une artiste accomplie, qui est également heureuse sur le plan sentimental. Depuis 4 ans, elle est en couple avec Florian Rossi. Ils filent le parfait amour, mais tout n’était pas forcément écrit.

Leur histoire a, en effet, débuté par un coup de foudre à sens unique. Leur rencontre s’est produite dans le cadre professionnel, et à ce moment-là, Florian a séduit Louane sans même s’en rendre compte.

C’était en juillet 2017. Louane s’apprêtait à sortir son second album et elle s’est rapprochée de Florian afin qu’il joue pour elle durant sa tournée. Elle a été frappée par le coup de foudre, mais qui n’était pas réciproque, car le musicien l’avait à peine remarquée.

Louane a attendu la fin de sa tournée, soit 8 mois, pour lui avouer enfin ses sentiments, et il a réagi positivement. Elle s’en souvient encore :

¨Ça a été très dur, mais à la fois, c’est la plus belle chose qui me soit arrivée. À partir de ce moment-là, je n’ai plus du tout eu la même vie. Pour la première fois de ma vie, j’ai rencontré quelqu’un qui me comprenait vraiment¨,

a-t-elle reconnu.

À ses côtés, Louane a découvert le véritable sens de l’amour. Elle se sent chérie, comblée et protégée. En se mettant en couple avec le Florian, Louane a trouvé sa moitié. Alors qu’elle ne voulait pas accoucher, de peur de faire subir à ses enfants son destin, Florian a réussi à la convaincre de le faire.

C’est ainsi que durant le premier confinement en France, la chanteuse a mis au monde leur premier enfant, prénommée Esmée.

Sa peur a laissé la place à une immense joie et une grande fierté. Chaque fois qu’elle voit sa fille, elle ne peut s’empêcher de ressentir un immense bonheur qu’elle aurait pu ne pas connaître si elle n’avait pas rencontré Florian Rossi.

Louane est une véritable maman poule

Louane ne tarit pas d’éloges au sujet de ses parents. Alors, on peut bien se demander quel type de mère elle est pour la petite Esmée ?

Depuis 2020, la vie de Louane a radicalement changé, et ceci, dans le bon sens. La naissance de sa fille a complètement chamboulé sa vie :

« Ça a tout changé. C’était pendant le confinement. Donc, j’ai eu la chance de vivre un confinement plutôt doux, honnêtement. Mais oui, ça a changé toute ma vie »,

a-t-elle reconnu.

Elle a ajouté :

« C’est vrai que dans ma vie, Esmée, c’est synonyme de joie de vivre (…) J’avoue que de toute façon au moment où elle est née, comme elle allait naître quoiqu’il arrive, je n’avais pas prévu de revenir tout de suite. Quoiqu’il arrive à cette période-là, je serais restée avec elle (…) J’ai eu la chance de pouvoir ».

Elle tient à protéger sa fille et à la préserver de l’exposition médiatique :

« J’espère que j’arriverai à faire respecter au maximum la vie privée de ma fille parce qu’elle n’a rien demandé. Ma vie, c’est une chose, la sienne, c’en est une autre (…) Elle a le droit de faire plein de choses en vrai »,

a-t-elle lâché.

Louane est donc une véritable maman poule, et elle ne refuse presque rien à sa fille.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire