Un chat perdu depuis une semaine croise la route de 2 jeunes filles qui ont le bon réflexe

En voyant un chat noir seul dans la rue, 2 fillettes ont cru reconnaître celui qu’elles avaient récemment vu sur un avis de recherche posté sur les réseaux sociaux. Il s’agissait bien du même animal, perdu depuis plusieurs jours.

Un chat est rentré chez lui sain et sauf après être resté introuvable pendant une semaine. Il a été découvert par 2 jeunes filles l’ayant reconnu après avoir vu l’avis de recherche partagé par sa famille, rapportait Lynn News.

Habitant King’s Lynn dans l’Est de l’Angleterre, la propriétaire du félin en question, Emily Penman-Lee, avait lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux après avoir constaté la disparition de l’animal.

Malgré sa quête ininterrompue, elle restait sans nouvelles du quadrupède à la robe noire dont elle a préféré ne pas révéler le nom. La situation ne s’est décantée que le samedi 1er octobre. Cet après-midi-là, 2 jeunes filles, âgées de 11 et 13 ans, avaient repéré un chat dont l’aspect semblait proche des photos et de la description fournies par Emily Penman-Lee, et qu’elles avaient vues en ligne.

Prénommée Scarlett et Paige, elles s’étaient approchées de lui, puis il s’était mis à les suivre. Elles ont alors contacté sa maîtresse dont le numéro était inscrit sur la publication massivement relayée.

Elles sont ensuite restées aux côtés du chat jusqu’à l’arrivée de ses propriétaires, qui les ont chaleureusement remerciées.

« J’espère que leurs parents sont très fiers d’elles »

Leur ami à 4 pattes se trouvait derrière le centre de loisirs et de sports Alive Lynnsport, à environ un kilomètre et demi de chez lui.

« Je voudrais souligner qu’elles étaient incroyablement mures, gentilles et promptes à répondre, a déclaré Emily Penman-Lee au sujet du duo. Elles ont agi vite, efficacement et calmement, et nous ont épargné un énorme chagrin. J’espère que leurs parents sont très fiers d’elles, elles étaient un exemple incroyable de gentillesse humaine ». L’une d’elles lui a confié qu’elle voulait devenir vétérinaire.

Le chat, lui, est indemne, quoique fatigué et affamé.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire