Francis Cabrel, est en couple avec sa muse depuis 52 ans, et profite de leur vie dans une modeste grange malgré une fortune de “5M €”

En couple depuis 52 ans et mariés depuis 48 ans, Francis Cabrel a toujours fait de sa tendre femme sa muse. Dans l’ombre du chanteur, Mariette Cabrel, qui gère également ses propres affaires, a été un pilier dans sa carrière musicale.

Entre Francis et Mariette, le coup de foudre a été immédiat. Grâce aux chansons qu’il a écrites pour sa chère et tendre, le chanteur, connu pour son accent du sud-ouest, a apporté durant des années de la fraîcheur et de la tendresse dans la musique française.

En effet, avec ses mélodies et sa guitare, l’homme a, en plus de conquérir le cœur de sa bien-aimée, suscité la passion du public. À travers ses chansons, il fait découvrir une histoire d’amour qui perdure depuis plus de 50 ans et dont les détails sont à découvrir.

Coup de foudre à 17 ans

C’est dans le sud de l’Hexagone, en avril 1970, que le célèbre artiste a fait la rencontre de la femme de sa vie. Il n’avait alors que 17 ans lorsqu’il a croisé la route de Mariette Darjo dans une fête de village à Buzet-sur-Baïse.

Il a fallu que le jeune homme surmonte sa timidité pour pouvoir courtiser la demoiselle. Il lui a ainsi fait savoir qu’il allait donner un concert à Agen.

Mariette y est allée et depuis, ils sont devenus inséparables. Quatre ans plus tard, le premier juin 1974, les deux amoureux ont décidé de franchir le pas et se sont mariés.

Des années plus tard, Francis a fait découvrir au monde sa fameuse chanson intitulée “Petite Marie”, le tout premier tube du chanteur. La chanson qu’il a dédiée à son amoureuse.

De leur idylle sont nés leurs deux filles, dont Aurélie, née en 1986 et Manon, née en 1990. En 2004, les parents ont ensuite adopté Thiu, une petite vietnamienne qui avait trois mois à l’époque.

Ayant voulu avoir “un troisième enfant”, ils avaient dépassé “l’âge d’en avoir et… cela leur plaisait d’aider un enfant”. Une fois composée, la petite famille s’est installée dans le village du Lot-et-Garonne, à Astaffort.

Depuis leur coup de foudre, leur belle romance perdure et le couple a surpassé les 50 ans de vie commune. Malgré leur carrière respective et leur vie rythmée, Francis et Mariette ont réussi à entretenir leur passion idyllique.

Toujours sa muse 52 ans plus tard

Visiblement amoureux de Mariette, l’auteur-compositeur-interprète lui a, depuis toujours, déclaré son amour en chanson. Une véritable muse pour Francis Cabrel, il lui a par exemple écrit en 1979, pour son album “Les chemins de traverse”, “Je l’aime à mourir”.

En 2012, il lui a en plus dédié “Comme une femme”, une adaptation de “Just like a woman” de Bob Dylan, issu de l’album “Vise le ciel”. Dans le même album, il a également évoqué la “Reine Marie”.

Et il s’avère que plusieurs autres chansons évoquent l’histoire d’amour du chanteur. Une histoire dont Alain Wodrascka a également parlé dans la biographie de Francis Cabrel en 2015.

Comme l’a décrit l’auteur, “entre eux, c’est à la vie, à la mort”. Des propos qui ont d’ailleurs été soutenus par Michel Drucker, proche de Francis Cabrel, confiant :

“C’est un couple solide. Une complicité à toute épreuve.”

Dans la même biographie, Hugues Royer avait, lui aussi, confié que Mariette a été au centre de la carrière du chanteur. Œuvrant dans l’ombre de celui-ci, “elle fait tout son possible pour que Francis puisse se délester au maximum des tâches domestiques”.

La muse du chanteur a fait en sorte qu’il puisse “se consacrer corps et âme à la musique et à l’écriture”.

Elle ne l’a jamais laissé malgré qu’elle ait sa propre entreprise à faire tourner et qu’elle ait un emploi du temps chargé. En effet, Mariette Cabrel est une décoratrice d’intérieur et une femme d’affaires à succès.

S’investissant de près dans la carrière de son homme, il faut aussi savoir qu’elle gère en même temps la société de production “Chandelle Productions”.

Loin d’être des flambards, même s’ils peuvent s’offrir une vie de star, les deux époux ont toujours apprécié la modestie et la simplicité de la vie.

Sa vie dans un village

Francis Cabrel est l’une des célèbres voix françaises à avoir eu un immense succès avec plusieurs millions de disques vendus dans sa carrière. Selon Bing, sa valeur nette en 2022 est estimée entre 2 à 3.5 millions d’euros.

Et le chanteur de folk français recevrait un salaire entre 500 000 à 900 000 euros. De son côté, son épouse a enregistré, en 2018, un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros grâce à “Chandelle Productions”.

Pourtant, celui qui a déchaîné les passions à l’international, a toujours su garder les pieds sur terre. Aujourd’hui, lui et Mariette résident dans une grange dans le village d’Astaffort avec ses 2000 habitants, à l’abri des regards fouineurs.

Le racontant dans une interview, il a avoué qu’“en plus de l’acoustique”, il a surtout acheté le bâtiment de 1850 pour sa beauté simple.

Francis Cabrel est né le 23 novembre 1953 à Agen, mais il faut savoir que c’est à Astaffort qu’il a passé une grande partie de son enfance. C’est pour cette raison que le petit village lui tient tant à cœur.

D’après ce que Chérie FM a rapporté, en 2020, l’interprète de “La Corrida” habite “dans une grande bâtisse blanche entourée par les vignes”. Avec son frère Michel, ils l’exploitent “depuis de nombreuses années”.

Habitant impliqué, en plus d’être le mécène culturel du lieu, le chanteur est aussi un entrepreneur investi. Outre le vignoble de sa propriété, il y possède également un hôtel-restaurant nommé “Le Square”.

Il s’avère que l’homme assez discret a été conseiller municipal d’Astaffort entre 1989 et 2004. Puis, il a cédé la place à son frère Philippe.

Toujours en tournée jusqu’en 2023, le chanteur avait mentionné, en 2021, qu’il s’était interrogé, comme Jean-Jacques Godman “à ne pas faire l’album et la tournée de trop”.

Après “plusieurs milliers de concerts” et “quatorze albums”, il y a “un effet répétitif”, a-t-il précisé. En concluant par “pour moi, c’est bientôt”, il a alors laissé entendre qu’il prendra dans un avenir proche la retraite.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire