Claudia Tagbo a suivi des « traitements lourds » pour combattre son cancer : elle a pu compter sur le soutien de l’amour de sa vie, son « stronger »

Il y a quelques années, Claudia Tagbo a dû faire face à un cancer du sein. Préférant le nommé “maladie”, la femme humoriste en avait visiblement peur. Fort heureusement, elle a fini par le vaincre. Aujourd’hui, Claudia Tagbo peut tourner la page et compter sur le soutien de son compagnon mystère.

D’origine ivoirienne, Claudia Tagbo, depuis son enfance, est passionnée par l’art et le théâtre. Ce qui l’a menée à intégrer l’Université Paris VIII pour se former dans l’art du spectacle.

Ayant commencé, puis brillé sur les planches, elle est ensuite entrée dans la grande famille du “Jamel Comedy Club”. Ce fut un succès immédiat qui a lancé sa carrière d’humoriste.

Elle a ensuite enchaîné avec les spectacles, travaillant avec d’autres humoristes comme Fabrice Éboué dans “Crazy”. À fond dans l’humour, il s’avère que la femme s’est moquée du public en inventant un mensonge sur son compagnon de vie.

Une parenthèse amusante qu’elle mérite après son long combat contre la maladie qui a failli lui coûter la vie.

LE COMBAT DE CLAUDIA TAGBO CONTRE LE CANCER

Invitée dans l’émission “Ça ne sortira pas d’ici” en 2018”, la comédienne avait évoqué cette lutte contre la maladie mortelle. Entrant dans le vif du sujet, Michel Cymes lui a lancé :

“À 30 ans, vous avez eu des problèmes de santé, mais alors, est-ce un mot que je dois prononcer… Parce que c’est un mot que vous ne prononcez pas. Vous avez eu un cancer du sein…”

Sous l’étonnement du plus célèbre médecin du PAF, Claudia a donc commencé à lui expliquer pourquoi elle ne prononce jamais le nom. Commençant par “D’accord”, elle a poursuivi :

“La maladie oui, je ne sais pas, je sais qu’elle a un nom. Alors je me suis dit peut-être que si je ne dis pas le nom je vais l’ignorer. Ça, c’était il y a quelque temps. Mais après l’ignorer ça veut peut-être dire que j’en ai peur.”

Cette crainte ne pouvait qu’être normale, sachant qu’elle portait en elle une forme grave du cancer du sein. Il a fallu que Claudia suive des “traitements lourds, d’heures de doutes et de souffrance et d’opérations de chirurgie réparatrice et reconstructrice”. La femme a en effet dû subir, en plus de la chirurgie, une radiothérapie.

Des interventions qui ont été un succès, puisque l’humoriste est désormais débarrassée de son cancer. Pour en arriver là, elle est passée par un long chemin difficile. Heureusement, “le rire” et “le travail” l’ont sauvée.

“Imaginez vous êtes malade, vous n’êtes pas entouré, vous n’avez pas de famille, c’est dur. Moi j’avais le travail au moins, du coup j’étais à fond là-dedans.”

a-t-elle confié à son interlocuteur.

Visiblement, la détermination est le secret de la guérison. La mère de Claudia, qui l’a soutenue depuis toujours, l’avait fait comprendre à l’époque, en lui disant : “pas de place dans ce corps, elle va devoir batailler dur contre toi”. Forcément, la femme forte s’en est sortie, mais avec des séquelles et des cicatrices qui la marqueront à vie.

Cette page tournée, l’humoriste, qui depuis toute petite rêvait de porter la robe meringuée, peut aujourd’hui compter sur son homme. D’un grand soutien dans la vie de Claudia Tagbo, la femme amoureuse a livré quelques détails sur son homme mystère.

 

SOUTENUE PAR SON HOMME DANS LA MALADIE

Cela fait plus d’une décennie que Claudia vit en couple avec son “stronger”. Un surnom qu’elle a donné à son mystérieux amoureux, qui est “très fort” selon ses révélations, parce qu’il arrive à la porter. Celle qui a joué “Nicole” dans “Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu” lui a déjà demandé six fois en mariage. Effectivement, la femme humoriste n’est pas de celles qui attendent qu’on lui fasse la demande.

“J’ai déjà proposé six fois mais il a dit ‘non’. Il veut pas se marier, il dit non au mariage. Mais moi je ne vais pas lâcher, je vais toujours demander. À chaque chéri que j’ai eu j’ai fait une demande en mariage (…) Je suis une petite fille, je veux la robe de princesse.”

a-t-elle révélé lors d’une interview en 2019.

N’abandonnant pas son rêve de conte de fées, la comédienne n’a pas lâché et a continué à lui faire sa demande. À la grande surprise de tous, en février 2019, sous une photo de “Nicole” en robe de mariée, elle a lancé à ses abonnés d’Instagram : “la septième est la bonne”.

Ce qui sous-entend que le “stronger” a finalement dit “oui” à son amoureuse. Une bonne nouvelle pour elle d’ailleurs. Mais, est-ce que le mariage a eu lieu ? Est-ce qu’elle a finalement porté la “robe meringuée” ? La vérité a fini par éclater au grand jour.

En février 2022, Claudia Tagbo a avoué que c’était un mensonge. Il ne s’agissait tout simplement que d’une promotion pour le film de Philippe de Chauveron. Interviewée par Gala, elle avait effectivement livré :

“Je vais dire la vérité. Nous étions en pleine promotion pour le film “Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu” dans lequel je me mariais. J’ai fait une sorte de fausse vilaine promo qui nous est retombée dessus. En fait, je suis mariée avec lui depuis très longtemps.”

Elle a ensuite ajouté que ce qu’elle regrettait le plus, c’est le fait d’avoir dit “sept fois”. Dans son mariage, elle dit lui faire tous les jours une demande. Une manière pour elle de dire qu’en réalité, “il faut se battre” pour son couple. Pour elle, être mariée ne veut pas dire que “tout est acquis”. Un bon conseil pour ceux qui rencontrent quelques difficultés dans leur ménage.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: