La vidéo attendrissante d’un chien qui aide son congénère à 3 pattes dans l’incapacité de se gratter le dos

Si les chiens handicapés ont la capacité de très bien s’adapter à leur condition, il n’en demeure pas moins que dans certains cas ils peuvent avoir besoin d’un petit coup de pouce (ou de crocs). Ce toutou à 3 pattes semble très bien vivre avec un membre en moins, mais s’est néanmoins retrouvé en difficulté pour se gratter le dos. Heureusement, il pouvait compter sur son acolyte.

Myriam Rangel, une femme accoutumée à nourrir et apporter de l’affection à des chiens errants, se trouvait au marché alimentaire de Tepic au Mexique quand elle a été témoin d’une scène des plus émouvante.

En effet, 2 canidés se situaient à proximité d’elle et paraissaient être de bons amis. L’un d’eux avait été amputé de sa patte arrière droite, mais semblait ne pas faire cas de son handicap jusqu’à ce qu’il a commencé à agiter frénétiquement son moignon.

Son geste était presque imperceptible. Cependant, son congénère a très vite compris ce qui lui arrivait.

Manifestement, le toutou avait besoin de soulager une démangeaison au niveau du bas de son cou. Son membre lui faisait à ce moment-là défaut et il n’avait aucune solution pour se gratter à cet endroit précis.

Heureusement, son compagnon de route était là pour lui rendre service. Il s’est dirigé naturellement vers lui et a commencé à le décharger de la tâche avec ses crocs.

On peut nettement l’observer souhaiter apaiser au mieux son compère en cherchant la zone victime de picotements.

Un altruisme remarquable

La séquence publiée sur la plateforme TikTok a ému la communauté. Elle a amassé en très peu de temps près de 50 000 likes et suscité beaucoup de réactions.

On peut notamment lire en commentaire : « ça, ce sont de véritables amis »« nous devrions apprendre de son empathie » ou encore « les animaux nous enseignent l’amour inconditionnel ».

Beaucoup d’internautes se sont également demandé quelles étaient les conditions de vie des 2 toutous. Myriam, pareillement inquiète pour leur bien-être, a mené sa petite enquête.

Par bonheur, il s’est avéré que ces chiens ne sont pas errants. Ils appartiennent à un marchand du marché qui vient travailler avec ses fidèles compagnons.

Ils ont donc un maître aimant et profitent ensemble d’une vie confortable.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: