Un Berger Belge Malinois agressif de l’armée change littéralement d’attitude en rencontrant son maître-chien adoré

Personne ne pouvait s’approcher de Loki, un Berger Belge Malinois de 8 mois quelque peu réactif envers les humains. Mais lorsqu’il a rencontré son nouvel ami, son comportement a changé. Le duo est aujourd’hui inséparable. Néanmoins, une épreuve va entacher leur idylle.

Walensten Anak Robert Apun est un maître-chien qui possède pas moins de 18 ans d’expérience dans le métier au sein de l’armée malaisienne.

En 2019, son responsable lui a signalé qu’il avait été désigné pour prendre en charge Loki, le Berger Belge Malinois de 8 mois dont tout le monde avait peur.

En effet, le toutou était réactif envers les humains et ne se laissait donc ni approcher ni dresser.

« Je me souviens d’avoir eu une hésitation quand je l’ai vu pour la première fois. Nous nous sommes regardés et je me suis lentement avancé vers lui. Mais pour une raison quelconque, il ne m’a pas sauté dessus », a expliqué Walensten à FMT.

L’homme de 37 ans a alors fait plus ample connaissance avec son nouvel acolyte par le jeu.

« C’est là qu’il a commencé à remuer la queue et je me suis senti mieux », a-t-il confié.

Depuis, le duo a travaillé conjointement, mais aussi consolidé sa complicité.

Une amitié unique

Le maître et son chien ont commencé très rapidement leur entraînement de recherche d’explosifs.

« Nous mettions d’abord des charges à l’intérieur d’un véhicule, par exemple. Ensuite, nous amènerons Loki qui devait s’asseoir quand il avait détecté la poudre », a expliqué Walensten.

Depuis lors, le duo exerce son talent lors de missions à haut risque.

Pendant leurs temps libres, Walensten et Loki profitent de longues promenades autour de la base d’Ulu Tiram à Johor Bahru (Malaisie), jouent à la balle ou à nagent ensemble à la plage.

Si Loki s’est transformé en compagnie de son propriétaire, il n’en est pas de même avec les visiteurs.

« Il ne permettra à personne d’autre de le toucher. Si quelqu’un essaie de tenir sa laisse, il le mordra. De plus, il ne tolère pas que l’on m’approche », a précisé Walensten.

 

Cependant, cette belle amitié pourrait bientôt prendre fin. En effet, Walensten prévoit de quitter prochainement l’armée pour se consacrer davantage à sa famille.

Malheureusement, le gouvernement malaisien ne lui permet pas de partir avec son fidèle compagnon à 4 pattes.

Il lui a donc cherché un nouveau maître-chien pour le remplacer, en vain. La communauté touchée par leur histoire milite aujourd’hui pour qu’une exception soit faite.

 

 

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: