Christophe Willem confie avoir fait des implants et s’être fait refaire le nez et les dents – Après avoir vécu « avec la honte », il fait son retour

Stigmatisé durant toute son enfance à cause de son physique, Christophe Willem a grandi avec des blessures intérieures qui étaient plus profondes que ce qu’il ne pensait. La chirurgie esthétique n’a pas résolu le problème, et il a compris que le mal était plus profond.

La manière dont nous vivons notre enfance a des répercussions directes sur notre vie. Ceci est valable pour tout le monde, y compris pour les artistes. Stigmatisé durant son enfance, Christophe Willem a été victime de critiques et de moqueries à répétition.

Il a grandi avec le manque d’amour des autres, et cela ne l’a pas aidé à avoir confiance en lui. Devenu adulte et célèbre, il est passé par la chirurgie esthétique pour ¨corriger¨ son physique. Malheureusement, cela n’a pas suffi à panser ses plaies. Retour sur le combat de Christophe Willem.

Vilain petit canard », raillé à l’école

Christophe Willem a eu une enfance rendue difficile à cause du regard de ses camarades. Ces derniers se moquaient de lui à longueur de journée, notamment à cause de son physique. Bien des années après, le chanteur s’en rappelle encore comme si c’était hier, preuve que ça l’a touché au plus profond de lui :

« À l’école, j’étais stigmatisé, comme le vilain petit canard ou le gros p**dé de la cour »,

se souvenait-il.

Il a été blessé dans sa chair, et cela a profondément impacté son enfance, car le jeune Christophe n’avait plus confiance en lui. On peut très bien le comprendre. Certaines personnes à l’âge adulte supportent très mal les critiques et moqueries portant sur leur physique…combien de fois un enfant ?

Des années plus tard, devenu adulte, Christophe Willem a trouvé une solution pour panser ces ‘plaies’ qu’il a traîné une grande partie de sa vie.

Christophe Willem avoue avoir fait de la chirurgie esthétique pour se sentir mieux

Il y avait plusieurs aspects de son physique que Christophe Willem souhaitait absolument changer pour se sentir mieux et refermer ses blessures. Sans tabou, il a accordé une interview à Voici dans laquelle il a dit ceci :

« Pour le physique, on partait de tellement loin que, grâce à Dieu, ça ne pouvait que s’améliorer avec le temps (…) Quand tu démarres très laid, il faut vraiment un gros coup de lose pour que ça empire ».

Comment a-t-il réussi à vaincre ces démons ? L’artiste a reconnu s’être fait retoucher à plusieurs endroits de son corps :

« Moi, j’ai fait des implants, fait rectifier une bosse sur mon nez, redressé mes dents, mais pas de Botox ou autres trucs du genre »,

révélait-il.

Il a surveillé sa santé en prenant la peine de consommer uniquement des produits bio. Il a ajouté :

« J’avais plus besoin de réparer mon mental que mon physique ».

En effet, le plus important est d’avoir un moral solide et une grande confiance en soi.

Le chanteur s’est trompé, essayant d’obtenir l’amour des autres, pensant que son physique comptait

Le principal problème de Christophe Willem étant lié à son physique, on se serait attendu qu’en subissant cette transformation physique, cela règle la situation, et pourtant, ce n’était pas le cas.

Il était persuadé qu’en présentant physique différent, il se sentirait mieux dans sa peau et qu’il obtiendrait enfin l’amour du public qui lui manquait tant. Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées ainsi.

 

Il s’est fait retouché, il est devenu un artiste populaire et adulé par le public. Cependant, quelque chose clochait encore : Christophe Willem se sentait toujours mal, car les blessures de son enfance n’avaient pas disparu :

¨Mon succès avait effacé ça, je me sentais porté par le regard du public. Tu crois à tort que cet amour des gens va guérir un amour-propre qui a été fracassé. C’est faux. Donc au moindre échec, tu descends encore plus bas qu’avant »,

a-t-il lâché.

Le rejet et la moquerie dont il a été la victime durant son enfance, lui ont laissé des traces plus profondes que ce qui ne pensait. Il a donc compris que le problème n’était pas seulement physique (son corps), mais également interne.

Il avait besoin de panser ces plaies intérieures qui lui ont gâché une grande partie de sa vie. C’est la raison pour laquelle il s’est tourné vers un psychologue, qui l’a suivi durant 5 longues années. Après cela, il a profité du confinement pour rentrer chez ses parents et y passer du temps et se ressourcer.

Cela a été bénéfique puisque d’après ses dires, il a enfin réussi à refermer ses blessures internes. Il a marqué cette renaissance par la sortie d’un nouvel album intitulé ¨Panorama¨.

¨J’ai tellement été violent avec moi-même, j’ai tellement été moi à me juger de manière encore plus violente que le jugement réel des autres. J’ai la sensation que je me suis réconcilié avec beaucoup de trucs, ce qui fait que je suis un peu imperturbable¨,

confiait-il au sujet de son grand retour au premier plan et de ce nouvel opus qui le symbolise.

« Honteux » de ses échecs d’avant, il revient renouvelé

La sortie de ce nouvel album porte beaucoup de promesses. Son précédent album, ¨Rio¨ (sorti en 2017) n’a pas connu le succès escompté, c’est tout le contraire. Cet album a été un véritable flop artistique, et le chanteur l’a très mal vécu.

¨Cela a réveillé tout un tas de blessures de l’adolescence que je pensais guéries, la sensation d’abandon et de rejet que j’avais vécue ado, quand on me collait une étiquette sur une sexualité que je n’avais pas. Je ne comprenais pas pourquoi j’étais rejeté¨,

confiait-il au Parisien.

Il a frôlé le pire dans la mesure où, plongé dans une spirale négative, il a pensé à mettre un terme à sa carrière professionnelle :

¨Après je me suis enfermé dans une dépendance malsaine au regard des autres, à la notoriété, et je pensais que cela avait compensé mon absence d’amour-propre. Mais avec l’échec de ‘Rio’, j’ai eu l’impression qu’on m’enlevait tout ce qu’on m’avait donné (…) Je vivais avec la honte d’être un artiste fini¨,

a-t-il confié.

Slimane a joué un rôle important dans ce retour, car il a permis à Christophe de ne pas arrêter sa carrière.

Ce 6e album de Christophe Willem est sorti le 16 septembre 2022. Espérons qu’il sera différent du précédent album, et qu’il connaîtra le succès.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: