Un homme vend sa voiture pour payer le traitement de sa grand-mère, elle l’aide à gagner deux fois plus – Histoire du jour

Obligé de choisir entre la voiture de son défunt père et l’opération au cœur de sa grand-mère, un pauvre homme a préféré sauver sa grand-mère. Plus tard, cette dernière a changé sa vie du jour au lendemain en lui réservant une surprise incroyable.

Pour de nombreux grands-parents, la vie avec leurs petits-enfants est une aventure. Et chaque jour est un cadeau à apprécier, à chérir, à aimer et à vivre pleinement. Florence, 75 ans, et son petit-fils de 25 ans, Dylan, considéraient la vie de cette façon.

Certes, ils vivaient dans une petite maison douillette avec peu d’argent, mais cela ne les a pas empêchés d’être heureux. Jusqu’au jour où le destin les a mis à l’épreuve. Florence s’est serrée la poitrine et s’est effondrée près de la tombe des parents de Dylan…

« Grand-mère, réveille-toi ! », a crié Dylan. « Que t’est-il arrivé ? S’il te plaît, ne me laisse pas ! Tu es tout ce que j’ai ! »

Dylan avait à peine six mois lorsque ses parents sont décédés dans un accident de voiture alors qu’ils rentraient de chez un ami. Florence a alors juré à sa fille qu’elle ferait de son petit-fils un homme merveilleux et elle a finalement tenu sa promesse.

« Ne pleure pas, mon fils », a dit Florence pour consoler son petit-fils. « La plus grande surprise t’attend encore. »

La pauvre grand-mère a battu tous les records et a travaillé dur comme concierge pour élever Dylan. Et quand il a promis de s’occuper d’elle, elle a quitté son emploi, tout en étant fière d’avoir tenu sa promesse d’élever un homme responsable.

Florence s’en est souvenue et s’est évanouie en larmes. Quelques instants plus tard, la sirène d’une ambulance a retentit dans le cimetière tranquille, alors qu’elle est emmenée d’urgence à l’hôpital.

Déprimé et espérant qu’elle s’en sortira, Dylan s’est agité devant la personne qui s’est occupée d’elle.

« Docteur ? Est-ce qu’elle va bien ? Comment va-t-elle ? », a-t-il demandé anxieusement.

« Votre grand-mère va bien maintenant. C’était une légère crise cardiaque. Rien d’inquiétant », a dit le médecin. « Mais j’ai quelque chose à vous dire. Viens dans mon bureau, s’il vous plaît. »

Le cœur de Dylan a commencé à s’emballer alors qu’il suivait le médecin.

« Votre grand-mère a besoin d’une petite opération cardiaque immédiate. Plus tôt vous l’organiserez, mieux ce sera », a dit le médecin.

« Une opération du cœur ? », s’est exclamé Dylan. « D’accord, docteur. Combien cela va coûter cette opération ? »

« $30,000. »

Le cœur de Dylan s’est effondré. Il ne pouvait pas se permettre une telle somme. Il venait de commencer son travail de mécanicien automobile dans un garage local et n’avait pas beaucoup d’économies.

« Qu’est-ce que je vais faire maintenant ? », a-t-il murmuré dans son souffle, en jetant un coup d’œil à travers la vitre pour voir sa grand-mère.

Tout à coup, son agonie s’est estompée et s’est transformée en un sourire de soulagement lorsqu’une idée lui est venue en tête. Dylan s’est précipité et s’est rendu chez un ami qui souhaitait depuis longtemps acheter une voiture d’occasion.

« Tu te moques de moi ? Tu veux me vendre ta Mustang ? », a crié Eric, l’ami de Dylan.

« Oui, j’ai une urgence. Et toi seul peut m’aider. »

Finalement, Dylan a vendu la voiture pour 30 000 dollars, mais il était triste car c’était le seul souvenir précieux qu’il avait de son défunt père. Néanmoins, il a compris que la vie de sa grand-mère était plus importante que sa voiture.

L’opération de Florence était un succès. Elle a versé des larmes de joie, car elle avait souhaité vivre plus longtemps et ne pas laisser seul son petit-fils. Et ses prières ont été exaucées. Cependant, sa joie s’est vite estompée lorsqu’elle a appris le sacrifice de Dylan.

« Tu as vendu la voiture de ton père pour me sauver la vie ? », s’est-elle écriée. « Mon coeur, comment vas-tu aller au travail maintenant ? Et c’était ton seul souvenir de ton père. Pourquoi l’as-tu vendu ? »

Dylan était aussi blessé. Il ne pouvait pas oublier sa voiture, mais c’était la vie de sa grand-mère qui comptait le plus pour lui.

« Je peux avoir une nouvelle voiture un jour, grand-mère. Mais ce que je ne peux pas avoir, c’est une autre grand-mère aimante comme toi. Je ferai tout pour toi parce que tu es la seule que j’ai. Je t’aime. » Il lui a pris les mains.

Bien que Florence soit ravie d’entendre cela, elle s’est souvenue de quelque chose qu’il avait souhaité il y a longtemps et lui a préparé une surprise.

Un soir, au cours d’une discussion, Dylan a partagé son rêve de posséder un garage de réparation automobile. Ce n’était qu’un simple souhait, mais maintenant Florence a décidé de le réaliser.

Quelques jours plus tard, Dylan se préparait à partir au travail lorsqu’il a vu plusieurs voitures garées devant sa maison. Dans chacune d’elles, il y avait des inconnus qui lui faisaient signe.

« Moi ? », leur répond-il d’un geste, confus. Les hommes sont descendus de leur voiture et se sont approchés de lui en souriant.

« Hé, fiston, comment ça va ? », a salué l’un d’eux.

« Nous sommes si fiers de toi, jeune homme ! », a dit un autre.

Dylan était confus car il ne connaissait aucun d’entre eux.

« Attendez, qu’est-ce qui se passe ? Je pense que vous vous trompez, mais je ne suis pas…. »

« SURPRISE ! !! », a crié Florence de derrière.

Dylan n’avait aucune idée de ce qui se passait jusqu’à ce que tous les hommes lui donnent leurs clés de voiture et lui disent de réparer leurs voitures.

« Grand-mère, qu’est-ce qui se passe ? », lui a-t-il demandé, avant d’être ému aux larmes après qu’elle lui a raconté.

« Ce sont mes amis de l’école où je travaillais », a-t-elle dit. « Certains sont des enseignants, d’autres des concierges et d’anciens élèves, et ils veulent t’aider, mon fils ».

Florence les avait contactés et leur avait fait part du sacrifice de son petit-fils et de son rêve. Ensemble, ils ont alors conçu un plan pour l’aider à donner un coup de pouce à son garage. Pour cela, ils ont notamment créé un compte sur les réseaux sociaux pour inviter ceux qui avaient besoin d’une réparation automobile abordable, si bien que de nombreux anciens élèves et collègues ont afflué devant la maison de Dylan avec leurs voitures.

« Oh mon Dieu, grand-mère ! C’est incroyable ! », a pleuré Dylan. « Mais je n’ai pas de garage digne de ce nom, et comment vais-je faire pour les réparer ? ».

« Ne pleure pas, mon fils », a dit Florence pour consoler son petit-fils. « La plus grande surprise t’attend encore. »

Elle lui a remis les clés de son ancien garage voisin, en lui disant qu’il était désormais à lui. Une de ses amies s’est d’ailleurs portée volontaire pour louer son ancien matériel de réparation automobile jusqu’à ce que Dylan puisse s’en offrir un nouveau.

Ainsi, en un rien de temps, Dylan a ouvert son garage automobile et est devenu l’un des mécaniciens automobiles les plus populaires de la ville. Il a engagé plus de personnel et est passé du statut de mécanicien à celui de patron en si peu de temps.

Malgré sa nouvelle richesse et sa renommée, Dylan a toujours été reconnaissant envers sa grand-mère d’avoir réalisé son rêve. Il a également acheté une nouvelle voiture deux fois plus chère que celle qu’il avait vendue et a remis les clés à sa grand-mère le jour de son 76e anniversaire.

« Permettez-moi d’être votre chauffeur, grand-mère », a-t-il plaisanté lors de leur premier trajet vers l’église.

Florence a versé des larmes de joie et a levé les yeux au ciel en pensant que les parents de Dylan seraient heureux eux aussi !

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Lorsque vous sacrifiez quelque chose qui vous est cher pour aider quelqu’un, vous obtiendrez quelque chose de mieux en retour. Bien que la voiture soit le souvenir le plus précieux de son défunt père, Dylan l’a vendue pour pouvoir payer l’opération du cœur de sa grand-mère. Finalement, il est devenu un homme d’affaires prospère à la tête de plusieurs garages automobiles et a acheté une nouvelle voiture plus chère
  • Le destin met à l’épreuve ceux qui sont déterminés à réussir. N’abandonnez jamais et efforcez-vous de vous accomplir. Dylan était un piètre mécanicien mais souhaitait diriger son propre atelier automobile. Lorsque sa grand-mère a réalisé son désir, il ne s’est pas arrêté là. Il a beaucoup travaillé et son dévouement lui a permis de connaître un succès et une renommée. Finalement, il est devenu célèbre en ville et a atteint ses objectifs.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: