Le Prince Harry regrette toujours son dernier appel téléphonique avec Diana – Célébrant ses 38 ans, il se souvient encore de ses fleurs préférées

Perdre un être cher est sûrement un vrai coup dur, mais apprendre le décès de votre mère est encore pire. Le prince Harry connaît parfaitement bien ce sentiment, lorsque la princesse Diana a quitté ce monde, il y a 25 ans de cela.

Comme nombreux, le prince Harry a connu ce que c’est l’amour d’une mère. Et à juste titre, car pendant ses douze premières années, il a été élevé par la sienne avec beaucoup de tendresse.

En effet, avant sa disparition, la princesse Diana était très présente dans la vie du prince Harry et avait donné suffisamment de temps pour s’occuper de lui et de son frère. Seulement voilà, elle a quitté ce monde très tôt, et a laissé son fils orphelin à très jeune âge…

Harry regrette leur dernière conversation

Il faut dire que ces derniers temps n’ont pas du tout été faciles pour le prince Harry. Et pour cause, le 8 septembre dernier, il a perdu sa grand-mère, la reine Elizabeth II. Et pourtant, elle faisait partie des femmes qui ont beaucoup marqué sa vie, mis à part la princesse de Galles, Lady Diana.

Pour rappel, c’était le 31 août 1997, soit quinze jours avant son anniversaire, que le prince de Sussex a perdu sa mère dans un terrible accident de voiture à Paris. À cette époque, il n’avait que 12 ans. C’est pourquoi, cela lui a été un vrai coup dur.

D’ailleurs, même des années plus tard, il se confie encore sur cet épisode de sa vie, comme il l’a fait en 2017 dans le documentaire intitulé “Diana”.

En effet, ce jour-là, l’époux de Meghan Markle avait fait part de son regret concernant la dernière conversation qu’il a eu avec la défunte princesse, quelque temps avant son décès.

“Je ne me souviens pas vraiment, nécessairement, de ce que j’ai dit. Mais tout ce dont je me souviens, c’est que je regretterai probablement pour le reste de ma vie la brièveté de ce coup de fil”,

a-t-il déclaré.

D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que le frère du prince William s’est confié sur cette période sombre de sa vie. Au cours d’une interview, il s’était aussi déjà confié sur les funérailles de la princesse Diana.

Ce jour-là, il s’est notamment rappelé du moment où lui et son frère avaient dû marcher un long chemin derrière son cercueil entourés des milliers de personnes. Chose qu’il ne souhaite à aucun enfant.

“Je ne pense pas qu’on doive demander à un enfant de faire cela, quelles que soient les circonstances”,

a-t-il évoqué.

La réaction d’Harry au décès de sa mère en devenant adulte

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la disparition de sa mère a été l’une des périodes les plus douloureuses à supporter pour le prince Harry. D’ailleurs, en devenant adulte, il avait eu du mal à atténuer sa douleur.

En tout cas, c’est ce qu’il a confié dans ses docuseries AppleTV + “The Me You Can’t See”, qu’il a co-créé avec Oprah Winfrey.

Au cours de cette interview, le papa d’Archie avait en effet déclaré qu’à l’époque, il était tellement en colère de tout ce qui lui était arrivé et aussi car il n’y avait pas de justice. La raison pour laquelle il a connu quelques dérives.

Si la vie du prince Harry a alors été affectée par la disparition tragique de sa mère, il faut tout de même préciser que les choses ont fini par s’améliorer pour lui. D’autant plus, qu’il a sa femme et ses enfants à ses côtés, et une photo de la princesse Dianna accroché chez eux.

D’ailleurs, il a parlé de ce détail dans “The Me You Can’t See”, et a aussi révélé que le premier mot de son fils Archie était “grand-mère”.

“J’ai eu une photo d’elle dans sa chambre d’enfant, et c’était l’un des premiers mots qu’il a prononcés – à part « maman », « papa », c’était alors « grand-mère ». Grand-mère Diana.’”,

a-t-il confié, avant de poursuivre :

« C’est la chose la plus douce, mais en même temps, cela me rend vraiment triste parce qu’elle devrait être ici. »

En effet, aujourd’hui, le prince Harry est un homme épanoui, même si cette année, où il célèbre ses 38 ans, ne lui semble pas très joyeux.

Le Prince Harry se souvient encore des fleurs préférées de sa mère

Le 31 août 2022 a marqué le 25è anniversaire de la mort de la princesse Diana. Une date qui reste gravée à jamais dans le cœur de ses proches, mais surtout de son fils Harry.

D’ailleurs, il y a quelques temps avant cela, le duc de Sussex s’était exprimé à ce sujet, lors d’un match de polo qui a eu lieu à Aspen, dans le Colorado, en faveur de son organisation caritative Sentebale, travaillant avec des enfants en Afrique australe.

À cette occasion, il a déclaré :

“En Sesotho, la langue des Basotho, le mot Sentebale signifie ‘ne m’oublie pas’. La semaine prochaine, c’est le 25e anniversaire de la mort de ma mère, et elle ne sera certainement jamais oubliée”.

Au cours de son discours, l’époux de Meghan Markle ne s’est pas seulement rappelé de sa mère. En effet, il a aussi déclaré qu’il espérait que la journée sera remplie de souvenirs de ce qu’elle avait accompli, et de son amour.

Il a également ajouté qu’il voulait que cela soit une journée pour partager “l’esprit” de la princesse de Galles avec sa famille et ses enfants.

“Chaque jour, j’espère la rendre fière”,

a-t-il déclaré.

Au cours de son discours, le fils du roi Charles III a aussi fait part des fleurs préférées de sa défunte mère.

“De manière appropriée, ses fleurs préférées étaient les myosotis. J’espère que nous pourrons nous souvenir de l’héritage de ma mère en nous engageant à nouveau envers ceux que nous servons, qui que ce soit et où que ce soit”,

a-t-il dit.

Un bel hommage pour la belle princesse.

Quels parents sont Harry et Meghan ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Le prince Harry et sa femme ont deux enfants, Archie et Lilibet. Ainsi, pour ces derniers, ils sont des parents impliqués. Découvrez tous les détails.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: