La princesse Diana pensait que le prince Charles n’est pas « digne » d’être roi – Sa conversation privée avec son majordome

Suite à la disparition de la reine Elizabeth, c’est donc son fils aîné, Charles, qui prend sa place sur le trône. De son vivant, son ex-femme, Diana, pensait que le papa des princes Harry et William n’est pas prêt pour cette grosse responsabilité.

La famille royale britannique monopolise l’actualité depuis la triste annonce du décès de la reine Elizabeth II. Et récemment, l’ancien majordome de Diana est sorti de son silence, dévoilant des propos tenus par cette dernière à propos de son ex-époux. En effet, la princesse des cœurs lui aurait dit que Charles n’est pas « digne » d’être roi. On vous donne plus de détails là-dessus.

La princesse Diana aimait éternellement le prince Charles

En épousant Charles, la princesse Diana est devenue la coqueluche des Britanniques. Pour rappel, c’est en 1981 qu’ils se sont dit « oui » et de leur union sont nés les princes Harry et William.

Toutefois, après des années de vie commune, le couple a mis un terme à leur union. Une séparation qui s’est déroulée après l’interview choc de Diana Spencer sur BBC.

Lors de cet entretien, elle a en effet fait de choquantes révélations au sujet de sa relation avec le roi Charles. Très cash et sûr d’elle à la télévision, la princesse a en réalité après l’interview, comme l’a révélé son amie Simone Simmons chez The Mirror.

Selon cette dernière, Lady Di a regretté ses propos dans l’interview et l’a contactée pour lui parler de ses ressentis. Après l’entretien de Diana, la reine l’a appelée et a exigé que la princesse Diana et le roi Charles signent les papiers du divorce.

“Elle pleurait au téléphone, et je suis allé la calmer”,

a raconté Simone Simmons.

À ce moment-là, raconte Simone, Lady Di lui avait dit en pleurant qu’elle n’avait jamais voulu divorcer du père de ses deux fils.

“Je l’ai toujours aimé”,

a-t-elle confié à son amie.

D’après les informations de Marie Claire, la princesse Diana et Simone Simmons se sont connues en 1993. Même si de nombreuses personnes pensaient que l’amitié de la maman de William avec cette guérisseuse spirituelle était “étrange”, les deux femmes s’aimaient énormément et parlaient très souvent au téléphone. On peut même les considérer comme des meilleures amies.

Simone Simmons était consciente du fait que la plupart des gens fussent contre son amitié avec la princesse Diana. Cependant, cela n’a jamais brisé leur lien.

“Au moins, je suis honnête, je suis sincère et je ne lui donnerai jamais tort. J’ai été très privilégiée d’avoir une meilleure amie aussi incroyable”,

a-t-elle déclaré chez Telegraph.

Cependant, il semblerait que Simone n’ait pas du tout apprécié les propos de Lady Di lors de son interview sur Panorama. Elle l’a même traité de « g*rce » à l’époque, ce que Diana a approuvé. Et lorsque son amie lui avait posé des questions sur ses enfants, la princesse Diana a répondu :

“Je n’y ai pas pensé.”

Simone Simmons trouvait également que la défunte femme était naïve et “pas développée émotionnellement”. Selon ses dires, la maman du prince William a préféré se concentrer sur les biens des gens et ses activités humanitaires le prouvent d’ailleurs.

La princesse Diana pensait que le prince Charles n’était pas “apte” à être roi

Le jeudi 8 septembre 2022, le monde a appris la disparition de la reine Elizabeth. La grand-mère du prince Harry s’en est allée à l’âge de 96 ans après 70 ans de règne. Suite à son décès, c’est donc son fils aîné, Charles qui prend sa place.

Un moment qu’avait déjà évoqué Diana Spencer de son vivant, avec l’un de ses majordomes. C’est lors de son entrevue chez Daily Mail que Paul Burrell, le majordome en question, avait fait part de sa conversation privée avec Lady Di.

Dans cette ancienne entrevue, Paul avait affirmé qu’on pourrait ne jamais voir Charles et sa compagne, Camilla, sur le trône d’Angleterre, même si c’est son “droit” et qu’il “l’a attendu toute sa vie”. Il a aussi confié que la mère du prince Harry trouvait que son ex-époux n’était pas “digne” de devenir roi.

“Mais sa propre femme a dit : Mon mari n’est pas fait pour le post le plus élevé”,

a-t-il révélé pendant son entretien.

Rappelons également que durant son interview explosive avec BBC en 1995, Lady Di avait révélé publiquement que le père de ses enfants ne voulait pas devenir roi et n’était pas fait pour ce rôle qu’elle avait jugé “étouffant”. Par conséquent, elle avait souhaité que son fils aîné, William, monte au pouvoir et que Charles abdique.

Le prince Charles “trop vieux” pour être sur le trône

Toujours durant son interview, Paul Burrell a aussi révélé que le prince Charles serait “trop vieux” pour devenir roi en raison de son âge avancé. À cette époque, le majordome pensait que la reine Elizabeth allait rendre son dernier souffle à l’âge de “101, 102 ou 103 ans”.

D’après lui, la longévité règne dans la famille royale, et le fait que la mère de la reine Elizabeth soit décédée à près de 102 ans en est la preuve.

“Je pense que, pour le bien de la monarchie – le temps que Charles arrive là-bas, il aura 80 ans”,

a-t-il ajouté.

Pour rappel, le prince Charles et la princesse des cœurs se sont séparés en 1996. Après cela, le papa de William et Harry s’est remis avec sa petite amie de l’époque, Camilla Parker-Bowles.

Les deux tourtereaux se sont rencontrés en 1970 alors que le fils d’Elizabeth n’avait que 22 ans et sa compagne, 24 ans. D’après les sources, le couple s’était connu lors d’un match de polo à Windsor.

Camilla aurait glissé le mot suivant au grand-père du prince George : “Mon arrière-grand-mère était la maîtresse de votre arrière-grand-père. Ça nous fait quelque chose en commun ».

Toutefois, Camilla et Charles ont dû traverser beaucoup de choses avant de finalement se dire “oui” en 2005. Et aujourd’hui, ils continuent de filer le parfait amour.

 

La source

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: