Un photographe capture des chevaux fabuleux dans un paysage islandais épique

L’Islande possède un charme presque mystique grâce à ses paysages magnifiques et frais qui donnent l’impression que personne n’y a jamais mis les pieds.
Le photographe new-yorkais Drew Doggett a découvert une autre partie du conte de fées islandais : les chevaux chomout, qui sont habitués à vivre dans les conditions extrêmes de l’île.
Il n’existe qu’une seule race de cheval indigène en Islande. Ce sont des animaux robustes et résistants, avec des crinières épaisses et de belles queues.
Ils existent dans une variété de couleurs. Doggett, lui, préfère tirer sur des chevaux blancs qui ressemblent davantage aux chevaux d’un conte de fées.
Il n’y a rien en Islande qui menace les chevaux. C’est pourquoi ils n’ont pas peur des gens, ils leur font confiance et les laissent les approcher.
Les chevaux ont été amenés sur l’île par les Vikings il y a longtemps. Et maintenant, il y a une interdiction d’introduire de nouveaux chevaux en Islande.
Les chevaux photographiés par Doggett vivent dans une grande ferme et paissent à l’état sauvage.
Le photographe a passé plusieurs jours dans la ferme, qui abrite une centaine de chevaux, pour capturer les animaux dans toute leur gloire.
Le photographe s’est inspiré de l’histoire de Sleipnir, le cheval mythique à huit pattes créé par Loki, qui est devenu le cheval personnel de son père Odin.

 

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: