Le chien se rend au poste de police pour se dénoncer comme criminel, mais son maître ne le sait pas encore.

Un chien s’est volontairement approché des policiers d’Odessa, au Texas, comme pour se rendre et signaler son crime : avoir fugué de son maître.
À 3 h 30 du matin, un chien a signalé aux agents du service, apparemment pour signaler l’incident, qu’il avait fugué de chez lui.

Bien que le chien ait été diverti, la police n’a pas oublié que le chien se promenait seul et sans propriétaire.
Il n’y avait aucune marque d’identification sur le collier du chien. La police a donc décidé d’identifier le propriétaire à l’aide d’une puce, pour laquelle elle a fait appel à des militants des droits des animaux.


Mais le chien n’a pas attendu l’arrivée des agents de protection des animaux et a rapidement quitté la gare.
Apparemment, se rendant compte qu’il s’était échappé depuis longtemps, le chien a décidé de rentrer chez lui :
« Il est parti aussi vite qu’il était venu. Le lendemain, le propriétaire nous a écrit pour nous dire que c’était son chien et qu’il était déjà rentré chez lui.


Ils habitent à un kilomètre et demi de la scène.
Le propriétaire du chien, qui s’est avéré s’appeler Chico, n’a appris la fuite du chien que le lendemain.
Edward Alvarado a appris que le chien de Chico s’était échappé lorsque son neveu lui a écrit.
Il a envoyé à son oncle un post Facebook que la police a dédié à Chico.


Le chien est rentré chez lui avant que son maître ne se réveille et ne se rende compte qu’il avait disparu.
Le département de police a déclaré qu’il était heureux que Chico ait été rendu à son propriétaire.
Et que les officiers seraient toujours heureux de revoir ce chien.

 

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: