8 chiots dévorés vivants par des asticots après avoir été jetés dans une poubelle

8 chiots dévorés vivants par des asticots après avoir été jetés dans une poubelle

En traversant le Sud de l’Australie en voiture, Nicole Olsen et sa fille Harper, ont découvert par hasard les chiots Kelpie-cross âgés de 5 semaines alors qu’elles déjeunaient dans une station-service isolée.

Par une journée de chaleur accablante, les huit chiots étaient attachés à l’intérieur d’une poubelle en béton scellée.

La maman et l’enfant s’étaient arrêtées pour déjeuner lorsqu’elles ont entendu des gémissements provenant de la poubelle métallique, renforcée par du béton. Avec des températures atteignant 30°C, la poubelle était essentiellement un four fermé.

Nicole a ouvert le couvercle et a trouvé deux sacs de nourriture pour chiens de 20 kg, fermés hermétiquement avec du fil de cintre. Avec Harper, elle a défait le lien pour trouver les huit chiens de cinq semaines à l’intérieur.

Ils ont été emmenés d’urgence chez un vétérinaire, tous extrêmement déshydratés. Deux des chiots sont malheureusement morts. Les deux chiots au fond du sac inférieur étaient couverts de larves de mouche et ne bougeaient pas.

La mère et la fille ont donné de l’eau aux chiots restants, dangereusement déshydratés, qui n’auraient pas été en mesure de dégager correctement leur chaleur corporelle en haletant alors qu’ils étaient piégés dans les poubelles.

Les deux chiots, bien qu’infestés de puces, devraient se rétablir complètement. Ils sont actuellement pris en charge par des familles d’accueil de la RSPCA jusqu’à ce qu’ils soient en âge d’être adoptés.

L’inspectrice en chef de la RSPCA d’Australie-Méridionale, Andrea Lewis, a déclaré que l’incident relevait du «traitement le plus cruel des animaux».

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre
Ajouter un commentaire