Un homme gelé risque sa vie pour sauver son chien

Un homme gelé risque sa vie pour sauver son chien

Mardi matin, Jay Mitchell a appris que les extrémités de ses pieds devraient être amputées en raison d’engelures.

Mitchell, 57 ans, séjourne actuellement dans l’unité des brûlés du centre médical du comté d’Hennepin à Minneapolis. Mais la route a été longue pour qu’il reçoive les soins dont il a besoin.

Au cours des derniers mois, Mitchell a dû faire face à une série d’épreuves. En décembre, sa femme est morte d’un cancer. Puis, son propriétaire n’a pas renouvelé leur bail au mois. Mitchell n’a pas trouvé d’endroit où loger. Son chien de 10 ans, Hero, ne le quittait pas.

Mitchell a donc vécu dans son camion avec Hero.

Lorsque les membres de l’église se sont cotisés pour leur offrir une chambre de motel pour une semaine, la chaleur de la chambre a également révélé les pieds gelés de Mitchell.

Mitchell s’est rendu à l’hôpital, mais les soins dont il avait besoin allaient prendre plus de temps que prévu.

«Je suis parti contre l’avis médical pour sauver mon chien, parce qu’il était piégé dans cette pièce, vous savez. Je n’ai laissé qu’un peu de nourriture et d’eau et… ils m’ont dit, ‘Si vous partez, vous pouvez mourir’ mais mon chien aussi. Il est mon ami et suite à la mort de ma femme, il est tout ce qui me reste», a raconté Mitchell vendredi.

Mitchell a essayé de trouver un endroit où Hero pourrait rester, mais il commençait à perdre espoir. Il a donc quitté HCMC.

«J’ai reçu cet appel à 9 heures du matin… nous avions trouvé un endroit pour Hero». Mitchell n’a pas vu son chien depuis son retour à l’hôpital.

Mais mardi matin à l’HCMC, Mitchell a été surpris par la visite de Hero.

«Hero, bonjour mon pote», a dit Mitchell, tout en caressant son chien. C’était John Ganfield, le préposé à l’accueil qui l’avait amené.

«Jay et moi, nous avons parlé tous les jours depuis qu’il est à l’hôpital, je sais donc à quel point son chien compte pour lui», a raconté Ganfield.

Mitchell a déclaré que la nouvelle de l’amputation l’avait effrayé, mais qu’il n’avait plus peur maintenant. «C’est un petit prix à payer pour un ami comme Hero», a-t-il déclaré. Il a poursuivi en disant : «C’est mon héros».

Une page GoFundMe pour Mitchell et Hero a déjà récolté plus de 46 000 dollars.

Mitchell a dit qu’il prévoit d’utiliser l’argent pour trouver un logement pour lui et Hero.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre
Ajouter un commentaire