Les pompiers paraguayens viennent au secours des animaux touchés par les inondations

La crue exceptionnelle du Rio Paraguay, qui a déjà provoqué le déplacement de 70.000 familles au Paraguay, se poursuit et menace d’atteindre un niveau catastrophique dans la capitale Asuncion dans une quinzaine de jours, ont averti les services météorologiques.

A Asuncion, le fleuve monte à un rythme moyen de 4 à 5 cm par jour. Son niveau a atteint dimanche 7,54 m, à seulement 46 cm du niveau « catastrophe », selon les données officielles.

Mais des centaines de familles préfèrent rester dans leurs maisons inondées plutôt que de s’entasser dans ces refuges. Pour aller se ravitailler, des habitants ont construit des échafaudages afin de se déplacer de toit en toit entre les maisons jusqu’à la terre ferme. D’autres attendent les bateaux à moteur ou à rames pour transporter vivres et meubles.

En raison des fortes pluies qui ont touché plusieurs régions du pays guarani, les pompiers du Paraguay ont commencé le travail de sauvetage des survivants et n’oublient pas les animaux abandonnés.

Certains animaux ont été trouvés dans la boue, car le courant les avait emportés, et il y avait aussi des animaux domestiques qui étaient attachés dans les arbres. D’autres à fourrure ont été retrouvés abandonnés dans les patios de leurs maisons ou sur les toits des maisons inondées, attendant que quelqu’un les secoure.

Il est à noter que les animaux sauvés ont malheureusement été abandonnés, après que la catastrophe naturelle ait surpris tout le monde dans le secteur. Heureusement, les pompiers de la ville, malgré des milliers d’urgences, n’ont pas oublié tous les êtres vivants qui avaient besoin d’aide.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire