Après l’ouragan Ida, une adolescente sauve 3 écureuils orphelins

Le mois dernier, l’ouragan Ida a frappé l’État de la Louisiane et dévasté la vie de millions de résidents. Avec des rafales allant jusqu’à 276 km/h et de fortes pluies dans la région, ce ne sont pas seulement les gens qui ont souffert à cause de la tempête, de nombreux animaux ont également été déplacés.

Bailee Villavaso, 15 ans, et sa famille ont été obligés d’évacuer la ville.

Mais même au milieu de sa propre épreuve, l’adolescente a trouvé le temps de prêter main-forte à quelques petites âmes dont la vie a été bouleversée par la puissante tempête.

Tout a commencé lorsqu’elle a repéré un nid d’écureuil sur le sol qui avait été abattu par un arbre. A l’intérieur, il y avait trois bébés écureuils, sans mère à l’horizon.

Bailee savales it qu’elle devait aider. Elle a couru à la maison et a pris une boîte et une serviette avant de venir à la rescousse.

« J’ai séché les écureuils avec la serviette et je les ai mis dans la boîte avec la litière », a raconté Bailee. « Les écureuils étaient extrêmement léthargiques et se sont blottis pour rester au chaud ».

Mais l’adolescente au grand cœur a fait plus que les sauver du froid.

Elle a contacté un membre de sa famille qui est vétérinaire pour apprendre comment nourrir les bébés écureuils.

C’est ainsi que Bailee est devenue officiellement la mère adoptive des écureuils – et ils semblaient le savoir.

« Une fois que les écureuils ont mangé, ils ont commencé à reprendre de l’énergie. Au bout de 24 heures environ, ils étaient suffisamment en forme pour courir et jouer », a raconté Bailee. « Ils ont commencé à grimper et à courir sur moi ».

Bailee les a nommés Alvin, Simon et Theodore.

Bailee sait que l’élevage d’écureuils orphelins est un travail qu’il vaut mieux laisser aux professionnels, aussi fait-elle de son mieux pour prendre des dispositions.

 

« J’ai contacté des spécialistes du service de réhabilitation des animaux, mais on m’a dit qu’ils étaient submergés d’écureuils après l’ouragan », a-t-elle déclaré. « Je vais continuer à contacter les centres de réhabilitation pour animaux ».

En attendant, alors qu’elle et beaucoup d’autres personnes déplacées par l’ouragan s’efforcent de se remettre sur pied, Bailee est heureuse de pouvoir s’occuper des bébés qu’elle a sauvés.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: