Après avoir reçu 17 balles, une chienne enceinte survit

Après avoir reçu 17 balles, une chienne enceinte survit

Maggie, 5 ans, est vraiment un chien miraculeux compte tenu des épreuves qu’elle a déjà dû affronter pour survivre.

C’est au Liban que son histoire de résilience a commencé. Maggie a été retrouvée attachée à une boîte avec une oreille coupée et une mâchoire cassée. Alors qu’elle était enceinte, Maggie a été battue puis abattue de 17 balles de fusil de chasse, ce qui a entraîné la perte totale de sa vision.

Une personne au Liban a découvert la pauvre chienne et a écrit sur les réseaux sociaux pour demander de l’aide. À Londres, une femme a vu le message et a su obtenir de l’aide auprès de la fondation Wild At Heart. Maggie a été sauvée. Cependant, elle a dû subir des interventions chirurgicales et d’autres traitements avant d’être placée en adoption et de trouver son foyer définitif à Brighton, en Angleterre.

Kasey Carlin, 25 ans, est la propriétaire de Maggie, qui est désormais une célébrité sur Internet, avec plus de 248 000 followers sur son compte Instagram. Son succès est tel que Kasey a quitté son emploi dans un centre de soins pour chiens et s’est consacrée à la gestion du compte Instagram de Maggie à plein temps.

«Elle nous a appris tellement de choses : Traite les autres comme tu veux être traité, ne juge pas un livre à sa couverture, l’amour triomphe de tout, sois humble, vis pleinement ta vie, aide les autres, crée ton propre bonheur, tout est possible si tu y crois ! Chaque jour, elle me rappelle qu’il faut être meilleure et faire mieux», a avoué Kasey.

Après avoir suivi une formation, Maggie est récemment devenue un chien de thérapie. Elle visite des hôpitaux, des maisons de retraite et des universités où tout le monde peut sentir la paix et la joie en elle. À la maison, en plus de ses maîtres, Maggie a également volé le cœur de Mishka, l’autre chien de Kasey.

«Je suis étonnée chaque jour qu’autant de personnes soient intéressées à son histoire. Avant, personne ne se souciait d’elle. J’ai accepté de l’accueillir, parce que personne d’autre ne la voulait ! Je suis heureuse qu’elle puisse partager un message aussi positif avec le monde» — ajoute Kasey.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Joie de vivre
Ajouter un commentaire