Une mère chat intrépide rentre 5 fois dans le bâtiment en feu pour sauver ses chatons

Tout a commencé lorsque des pompiers ont été appelés dans un garage en feu à Brooklyn. En arrivant, ils ont vu une mère chat intrépide portant un chaton dans sa gueule hors du bâtiment en feu. Les pompiers ont été stupéfaits de voir la féline lâcher le chaton à l’extérieur et se précipiter à nouveau dans les flammes pour sauver ses autres bébés. Après avoir sauvé tous ses petits, la mère-chat a touché chacun de leurs nez pour vérifier qu’ils étaient toujours en vie et en bonne santé. La chatte, qui s’appelle Scarlette, s’est effondrée d’épuisement une fois que s’est assurée que tous ses bébés allaient bien.

David Giannelli, l’un des pompiers, a ensuite informé sur l’état de santé de la chatte en publiant un message :

« Scarlett elle-même a été gravement brûlée en essayant d’extraire ses chatons des flammes. Ses yeux étaient fermés par des cloques, ses oreilles et ses pattes brûlées, et son pelage fortement endommagé. La majorité de ses poils faciaux avaient été brûlés. Après avoir sauvé les chatons, on l’a vue toucher chacun de ses chatons avec son nez pour s’assurer qu’ils étaient tous vivants, car les ampoules sur ses yeux l’empêchaient de les voir. Puis elle s’est effondrée, inconsciente. »

Les pompiers ont réussi à éteindre le feu, et à mettre Scarlett et ses bébés en sécurité. Malheureusement, l’un de ses chatons n’a pas survécu à l’événement et est décédé plus tard. Les autres, heureusement, ont trouvé des foyers aimants.

L’histoire de Scarlett est rapidement devenue virale et a inspiré des millions de personnes dans le monde. Sa mésaventure est devenue plus connue après avoir fait l’objet de deux livres, « Scarlett Saves her Family » et « The Bravest Cat ». La North Shore Animal League, qui a soigné Scarlett et ses chatons après l’incendie, a même mis en place un prix au nom de la chatte. Ce prix est décerné aux animaux qui accomplissent des actes d’héroïsme.

Après l’événement, Scarlett a été adoptée par une famille de Brooklyn, qui lui a offert un foyer chaleureux pendant 12 ans, jusqu’à son décès en 2008.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: