Une écureuil enceinte revient chez ses sauveteurs pour y avoir des bébés

C’était une journée froide et venteuse en Afrique du Sud en octobre 2016 quand un minuscule écureuil arboricole est tombé de son nid.

Simone Serfontein était chez son amie lorsque l’écureuil, désormais connu sous le nom de Dingetjie, est tombé dans la cour. Dingetjie a pleuré et pleuré pour sa maman, mais celle-ci n’est jamais revenue.

Mme Serfontein a décidé de ramener Dingetjie chez elle pour l’aider, mais ce ne serait que le début d’une longue histoire.

Un écureuil sauvé lorsqu’il était bébé

Au début, Serfontein essayait simplement de s’assurer que Dingetjie survivrait à la nuit. « Lorsque nous l’avons ramassée, sa température corporelle était très basse et elle était visiblement très effrayée », a déclaré M. Serfontein. « Ses yeux étaient encore fermés… Nous l’avons gardée au chaud et elle a fini par arrêter de crier ».

Serfontein et son petit ami Christof ont dû apprendre beaucoup de choses en peu de temps. « Je ne savais pas vraiment comment élever un bébé écureuil et j’ai dû faire beaucoup de recherches », a déclaré Mme Serfontein. Elle a dû se lever plusieurs fois par nuit pour nourrir le petit Dingetjie. « Je ne savais pas qu’élever un écureuil pouvait être aussi difficile ».

Mme Serfontein avait manifestement d’autres responsabilités qu’elle ne pouvait pas simplement abandonner parce qu’elle avait recueilli un bébé écureuil – elle a donc emmené Dingetjie avec elle. « Elle m’accompagnait au travail tous les jours pendant les trois premiers mois », raconte Serfontein. « D’habitude, je lui donnais à manger en me réveillant, puis je me préparais et ensuite, il se glissait dans mon écharpe, ma chemise ou tout autre endroit chaud près de mon corps et nous partions travailler. »

« Nous avons toujours su que le jour viendrait où nous devrions la libérer et lui dire au revoir », a déclaré Mme Serfontein. Après quelques mois, Mme Serfontein a décidé qu’il était temps de la réintroduire dans la nature. « Nous vivons dans le grand parc national Kruger, en Afrique du Sud, et tout est sauvage autour de nous. Il y a beaucoup d’animaux dangereux autour de nous qu’elle peut croiser et elle devait être prête pour cela ».

Le couple a emmené Dingetjie dans la cour et l’a posée sur l’herbe pour voir ce qu’elle ferait. L’instant d’après, elle est montée dans un arbre et son instinct naturel s’est immédiatement manifesté.

Vous pensez que c’est la fin de l’histoire. Eh bien non!

Lorsque Dingetjie avait à peine 6 mois, elle est revenue chez ses sauveteurs. Et même si elle était un écureuil en pleine croissance, elle semblait avoir pris un peu d’embonpoint sur les bords. Ils ont découvert qu’elle était enceinte.

Dingetjie a décidé de rester dans la maison la plupart du temps pendant sa grossesse. Elle a fait un nid dans un tiroir en utilisant du papier toilette. « Nous avons dû l’assister pendant la mise bas car elle s’est endormie et n’avait pas l’énergie nécessaire pour mener à bien le processus. Malheureusement, le bébé est mort-né ».

Un an plus tard, cependant, Dingetjie a commencé à avoir l’air aussi dodue. Elle est retournée à la maison et on lui a donné autant de rouleaux de papier toilette qu’elle voulait pour construire un nouveau nid. En fait, elle a construit plusieurs nids autour de la maison.

Cette fois, Dingetjie est devenue maman d’une petite écureuil en bonne santé. « Il y a tellement de confiance, » dit Serfontein. « Elle nous permet de regarder, de toucher et de tenir son bébé ».

Même si Dingetjie est sauvage et passe une grande partie de son temps à l’extérieur, elle semble avoir compris que la maison de Serfontein est un endroit sûr pour garder son bébé.

« Il est impossible d’expliquer la relation que nous avons avec elle et la relation qu’elle a avec nous. C’est honnêtement la chose la plus incroyable que j’ai jamais vécue ».

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire