En Belgique, une femme bannie du zoo après une relation malsaine avec un chimpanzé

Depuis 4 ans, Adie Timmermans entretient une relation spéciale avec Chita, l’un des chimpanzés mâles du Zoo d’Anvers, en Belgique.

« Cette bête m’aime et je l’aime. » Voilà ce qu’affirme Adie Timmermans, une femme belge, aux médias locaux. Cela fait quatre ans aujourd’hui qu’elle se rend chaque semaine au zoo d’Anvers. Et si elle adore flâner dans les différentes ruelles du parc aux côtés de son mari, c’est bien au niveau de l’enclos des primates qu’elle s’arrête à chaque fois.

Au cours de leurs visites, les deux amoureux croisés dans les bars s’envoyaient des baisers et se saluaient à travers la vitre de l’enclos des primates – même si, heureusement, ils n’ont pas fait de galipettes entre espèces.

Malheureusement, le zoo a depuis mis un terme à leur histoire d’amour peu orthodoxe, car Chita aurait été mis à l’écart par ses congénères.

« Lorsque Chita est constamment entouré de visiteurs, les autres animaux l’ignorent et ne le considèrent pas comme faisant partie du groupe », a expliqué Sarah Lafaut, conservatrice du zoo, au sujet du primate paria.

Lafaut a expliqué : « Un animal qui est trop centré sur les gens est moins respecté par ses pairs. Nous voulons que Chita soit un chimpanzé autant que possible. »

Timmermans, pour sa part, est dévasté par cette décision. « Je n’ai rien d’autre », proteste la dame au cœur brisé. « Pourquoi veulent-ils m’enlever ça ?

Elle ajoute que son exil est d’autant plus injuste que d’autres visiteurs du zoo sont toujours autorisés à rendre visite à son compagnon primate.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: