Un vétéran collecte de la ferraille pour nourrir des chats errants

Un vétéran de l’armée américaine à la retraite poursuit une mission importante qui dure depuis des décennies : nourrir et soigner des dizaines de chats errants dans sa ville.

Depuis près de 30 ans, Willie Ortiz, un retraité, travaille en alternance. Pendant la journée, il parcourt Hartford, Connecticut dans son vieux mais fiable camion à la recherche de ferraille. Ses collectes quotidiennes ont lieu quel que soit le temps, et cela ne lui rapporte que 20 à 40 dollars. Willie compte sur ces fonds pour financer son travail du soir : nourrir et soigner la population de chats sauvages de la ville.

Ancien soldat, soudeur et chauffeur de bus scolaire, la mission de Willie est monumentale. Il y a 19 colonies de chats errants, plus de 70 chats en tout. Chaque nuit, il fait environ 14 arrêts pour les nourrir et s’assurer de leur bien-être. Dans les hivers venteux du Connecticut, il y a quelques soirs où même les chats les plus courageux ne s’aventurent pas dehors. Il a également construit des petits niches à certains endroits pour aider ses compagnons à se protéger du froid.

Ce grand-père de cinq enfants, aujourd’hui âgé de 79 ans, assume d’autres responsabilités en matière de soins aux animaux. M. Ortiz utilise des pièges « Have a Heart » pour capturer certains félins sauvages, notamment les chattes enceintes. Un ami sauveteur accueille les chats jusqu’à ce que les bébés soient sevrés, puis ils sont tous stérilisés et placés en adoption. Willie supervise également les vaccinations et les soins des chats errants.

Plus tôt en 2020, Willie a accidentellement laissé tomber une lourde pièce de ferraille sur son pied gauche, et a découvert plus tard qu’il s’était cassé la plupart des os du pied. Après de multiples opérations pour corriger le problème, il n’a pas été en mesure de marcher ou de conduire pendant sa longue convalescence. Néanmoins, les chatons ont continué à recevoir des soins – Mme Schlentz et son mari s’occupaient des repas de nuit.

« Ce n’est pas seulement un passe-temps ou quelque chose que Willie fait pour occuper son temps. C’est une partie de qui il est », écrit Mme Schlentz sur leur page de dons.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: