Une oie qui vole à l’envers, c’est tout simplement de la frime

La photo d’une oie volant à l’envers a suscité un débat animé. Pour quelle raison les oies font cela ?

Le photographe Vincent Cornelissen a déclaré avoir reçu des milliers de messages et de commentaires de personnes du monde entier demandant des informations sur cette oie volant la tête en bas.

Vincent a capturé la photo près de la ville néerlandaise d’Arnhem alors qu’il prenait des clichés de trois oies.

« J’ai vu qu’une des trois avait du mal à voler en ligne droite. Elle avait du mal, et je pensais que c’était à cause du vent. Elle semblait se débattre, alors j’ai pris quelques photos d’elle », raconte-t-il. « J’ai immédiatement réalisé que j’avais capturé quelque chose de spécial, mais en même temps, j’avais peur que personne ne me croie.

Ce comportement de vol bizarre s’appelle « whiffling ».

« Le whiffling est un terme utilisé en ornithologie pour décrire le comportement par lequel un oiseau descend rapidement en zigzaguant et en glissant sur le côté ». Parfois, pour faire du whiffling, un oiseau vole brièvement avec le corps retourné mais avec le cou et la tête tournés à 180 degrés dans une position normale. L’aérodynamisme qui donne habituellement à l’oiseau de la portance pendant le vol est ainsi inversé, et l’oiseau plonge brièvement vers le sol avant que cela ne soit rapidement inversé et que l’oiseau adopte une orientation de vol normale.

Lars Soerink, photographe animalier et communicateur scientifique en matière de conservation pour Bird Protection Netherlands, a déclaré que la photo pourrait simplement refléter une oie qui apprend de nouveaux tours.

« Une fois que les jeunes oies maîtrisent le vol, elles commencent à voir ce qui est possible et jusqu’où elles peuvent aller », a déclaré Soerink.

Mais il ajoute qu’il est tout aussi possible qu’elles le fassent pour se vanter auprès de leurs congénères. Genre, regardez-moi !

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire