Ces jumeaux insolites sont nés avec deux couleurs de peau différentes

Tous les bébés naissent merveilleux et beaux à leur manière. Et peu importe la couleur de leur peau, leur race, leurs parents, etc. Mais il y a des bébés qui naissent très uniques. Par exemple, les enfants de la photographe Judith Nwokocha, une Canadienne d’origine nigériane.

En 2016, Judith Nwokocha donne naissance à des jumeaux de deux couleurs de peau différentes. D’abord inquiète des humiliations que la petite Kachi pourrait subir à cause de son albinisme, la maman photographe voit rapidement en cette belle histoire l’opportunité de faire passer un message de tolérance au monde entier.

 

Le garçon Kamis a la peau foncée, les cheveux noirs et les yeux bruns, tout comme sa mère. Mais sa sœur, Kachi, est une albinos et radicalement différente de son frère.

Judith dit qu’elle a toujours rêvé de jumeaux, et quand elle est allée à l’échographie, elle était sûre de ce qu’on lui dirait. Le médecin a confirmé que son rêve deviendrait réalité, car il y a vraiment deux enfants dans son ventre.

Lors de l’échographie suivante, la femme était bouleversée, car on lui a dit que l’un des bébés était susceptible de naître avec le syndrome de Down.

«À 7 semaines, Kachi était à la traîne dans tout, elle était très petite et ne grandissait pas. Je me souviens que les médecins ont dit qu’elle ne survivrait peut-être pas – je suis tellement contente qu’elle ait survécu! »

À la 37e semaine de grossesse, lors de l’examen, il a été constaté que la fille avait cessé de grandir. Une opération d’urgence était nécessaire pour qu’elle survive. La mère a eu une césarienne. Kamsi est né le premier à 21h44, suivi de Kachi.

 

Leur maman n’a jamais accordé d’importance aux regards de ceux qui ont du mal à croire que ses enfants sont jumeaux. Elle accorde plus de temps à prendre des photos de ses enfants pour montrer à sa fille qu’elle est toute aussi belle que n’importe qui.

«J’étais tellement contente qu’elle soit née en bonne santé! A part le fait qu’elle soit d’une couleur différente ». 

Et si Judith a mis du temps à appréhender la nouvelle, c’est que dans son pays d’origine, les personnes atteintes d’albinisme sont parfois moquées, voire même rejetées. Hors de question alors pour elle de laisser sa fille subir le même sort.

 

« Il m’a fallu un certain temps pour réaliser que je devrais élever un albinos. J’étais inquiet de ce que les gens allaient dire. Il est très inhabituel de donner naissance à un bébé albinos et à un bébé noir. J’étais bouleversée et inquiète de savoir comment elle s’intégrerait dans la société, comment elle serait traitée. « 

Aujourd’hui âgés de 4 ans, les jumeaux grandissent superbement bien! Il y a une relation très chaleureuse et amicale entre frère et sœur.

Une superbe leçon de tolérance qui on l’espère permettra aux personnes atteintes d’albinisme d’être traitées avec tout l’amour et le respect qu’elles méritent.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: