Les victimes de l’anorexie : avant et après

La fréquence des troubles du comportement alimentaire a beaucoup augmenté au cours des trois dernières décennies. Certains codes culturels, comme la mode de la minceur, ont largement influencé la progression de ces maladies.

Beaucoup d’entre nous ne sont pas satisfaits de leur apparence et chacun d’entre nous a sûrement essayé de changer quelque chose en lui-même. Mais il y a des cas où la personne dépasse les bornes et ne fait qu’empirer les choses. Dans ce cas-là, le seul moyen est le recours aux médecins.

Ksenia Bubenko, d’Ekaterinbourg, s’est retrouvée dans une telle situation : il y a dix ans, la jeune fille a apparu dans l’émission télé « Pust Govoryat » pour demander de l’aide.

L’apparence de la fille dans l’émission a choqué tout le monde: avec une taille de 158 cm, la jeune fille ne pesait que 23 kg. Ksenia avait du mal à marcher, elle se déplaçait avec beaucoup de difficulté.

Le désir effréné de Ksenia de devenir mannequin a conduit à une perte de poids brutale. Elle était sûre d’avoir tout pour cela, sauf une figure idéale. Elle voulait devenir aussi mince et belle que toutes ces célébrités à la une des magazines et des catalogues.

À propos, la fille avait un poids tout à fait normal – 48 kg , pourtant elle trouvait que ses formes sont assez « rondes » pour un être mannequin.

Au début, Ksenia a simplement réduit les portions de nourriture et s’est limitée à certains produits, plus tard, son régime est devenu plus que limité : elle ne buvait que de l’eau. Effectivement, le poids corporel a brutalement diminué. Ksenia était toute contente, jusqu’à ce qu’elle a commencé à s’évanouir.

Ksenia a sonné l’alarme lorsqu’elle s’est rendu compte que le corps ne perçoit plus la nourriture et que sa santé est gravement menacée.

Les parents de Ksenia ont contacté les cliniques locales, mais les médecins, ni les psychologues n’ont pu l’aider. La seule issue était d’apparaître à la chaîne fédérale, qui rassemble les meilleurs spécialistes du pays.

En effet, cette émission lui a permis de trouver des spécialistes qui ont pris en charge ce cas grave.

Dix ans plus tard, Ksenia s’est complètement débarrassée de la maladie, a pris du poids et est devenue nettement plus jolie. Aujourd’hui, elle travaille dans un salon de beauté et aide d’autres femmes à retrouver leur beauté.

Heureusement, l’histoire de Ksenia s’est bien terminée, maintenant elle mène un mode de vie tout à fait normal: elle voyage, communique avec des amis.

On parle de “maladie de la beauté” quand les femmes sont tellement affectées émotionnellement par leur apparence physique qu’elles ont plus de mal à se concentrer sur les autres aspects de leur vie. Ce problème fait perdre aux femmes du temps, de l’argent et de l’énergie, et peut mener à la dépression. Il empêche beaucoup de femmes d’avancer dans leur vie.

Et vous? Qu’en pensez-vous?

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire