Sans foyer, ni vue, ce chaton errant n’espérait qu’un miracle..

Les passants qui ont remarqué ce chaton dans la rue ont immédiatement contacté les militants pour les droits des animaux. L’animal avait besoin d’aide de toute urgence. Il fallait agir sans tarder. Le petit chat était assis timidement dans son coin, et ne faisait que tourner les oreilles dans la bonne direction. Ses yeux ne s’ouvraient pas. La malheureuse petite créature souffrait énormément.

Les bénévoles Joanna et Kate sont allées à l’endroit indiqué, le chaton était toujours assis là. Aveugle, tout petit et maigre, il était si impuissant! Les chiens pourraient le déchirer à tout moment, les gens cruels pourraient se moquer de lui, alors qu’il ne pourrait même pas s’enfuir à cause de sa cécité!

Les jeunes filles ont également repéré la mère de ce bébé avec deux autres chatons. Ils avaient l’air d’être en meilleure santé.

Elles ont caressé le chaton et l’ont soigneusement rangé dans le cage de transport. Le bébé effrayé ne comprenait pas ce qui se passait et où on le transportait. Tout ce qu’il pouvait faire c’était de gratter avec ses petites pattes le carton en dessous dans l’espoir que personne ne l’offenserait.

Dès qu’ils sont arrivés au refuge, la première chose qu’il fallait faire c’était de le laver comme il faut. Bien sûr, il avait peur et s’indignait, mais un dîner réconfortant a récompensé toutes ses souffrances. Au début, il avait du mal à s’orienter et n’acceptait la nourriture que des mains des employés, mais rapidement il a appris à manger de l’assiette et a « balayé » toute la portion sans laisser aucune miette.

Examen médical

Le lendemain, le chat a été emmené chez le vétérinaire. Hélas, trop tard pour sauver les yeux. Le docteur a cependant assuré que lorsqu’ils seraient enlevés et que l’animal serait soigné, le petit se sentirait beaucoup mieux.

Quelques jours plus tard, toute la famille du bébé a été emmenée au refuge. Ses frères et soeurs ont été installés avec lui pour donner au chaton plus de réconfort.

Lorsque le chat s’est remis un peu, le docteur a pratiqué une chirurgie oculaire, et maintenant le chaton se rétablit. Il n’a aucun traumatisme psychologique. Heureusement, son ouïe délicate, son odorat et sa capacité à toucher avec ses moustache l’aide à se passer des yeux. Il est ludique, court après les jouets et profite de la vie.

Au bout de quelques semaine, une dame très gentille a adopté le chaton et l’a nommé Cherry. Maintenant, Cherry a un ami – le vieux chat Charlie, aussi aveugle, un foyer et une maîtresse aimante.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire