La femme a ouvert un énorme mollusque. La trouvaille l’a rendue sans voix.

Ouvrir un mollusque n’est pas une tâche facile.

C’est comme fendre une pierre avec une machette – il faut des compétences spéciales.

Mais les gens ont maîtrisé cette compétence pour une raison très précise.

Et ce n’est pas seulement pour faire cuire une huître, bien qu’elle soit certainement un mets très savoureux.

Quand il s’agit d’ouvrir un mollusque, il s’agit de chercher des perles. Un certain nombre d’espèces de mollusques peuvent produire des perles. Mais seulement peu d’entre elles (qu’elles soient d’eau douce ou d’eau salée,) sont utilisées dans la production de perles de culture.

Le prix de certaines perles peut atteindre jusqu’à 10 000 $.

Les perles d’eau douce sont les plus précieuses.

Elles se forment lorsqu’une petite particule étrangère reste coincée dans la chair d’un mollusque ou d’une huître. Au fil des années, l’intrus est recouvert de couches concentriques de carbonate de calcium qui cristallise sous forme d’aragonite, ce qui finit par former une perle.

Ainsi la façon naturelle de réduire l’inconfort des mollusques se transforme en une récompense précieuse. Mais pour cette femme, le mot «récompense» serait un euphémisme.

Quand elle a finalement réussi à ouvrir la coquille, elle a été stupéfaite. Comme vous pouvez le voir, elle y a trouvé des perles.

Mais en réalité, elle a trouvé BEAUCOUP de perles. En creusant dans la partie intérieure du mollusque, elle a découvert encore plus de perles.

Beaucoup d’entre elles n’étaient pas complètement rondes, ni même blanches.

Les perles sphériques en nacre coûtent moins cher.

Ce qui est évident, c’est que ce mollusque a connu beaucoup de difficultés dans sa vie.

Plus elle s’enfonçait dans la chair du mollusque, plus elle trouvait des perles. Nous ne savons pas exactement le prix de ces perles, mais ça valait le coup de les voir.

Au final, elle a trouvé une énorme quantité de perles.

Nous ne savons pas combien d’argent elle sera en mesure d’obtenir pour un tel nombre de perles, mais nous devons quand même reconnaître à quel point notre monde est incroyable. La découverte de la dame est fantastique, sachant qu’un mollusque sur 100 000 produit une perle.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: