La vitamine B17 interdite parce qu’elle guérit le cancer et détruit toute tumeur maligne?!

Le cancer est une maladie mortelle qui a déjà coûté la vie à des millions de personnes. Il existe des traitements coûteux pour ce malheur, qui, hélas, ne garantissent pas 100% de récupération.

Pour cette raison, beaucoup de gens sont à la recherche de remèdes alternatifs pour l’oncologie qui remplacerait la chimiothérapie. Après tout, la chimiothérapie représente un traitement avec des poisons. Les toxines tuent non seulement les cellules cancéreuses, mais aussi causent des dommages à l’organisme, qui ne peut pas toujours se remettre de ces dommages.

Cependant, il existe un remède efficace pour le traitement de cette terrible maladie : la vitamine B17 (qui est souvent Laetrile ou Amygdaline). Elle détruit toute tumeur maligne dans le corps. La substance peut être trouvée dans la plupart des amandes de fruits : abricot, pêche, pomme, cerise, prune.

Traitement du cancer par des moyens traditionnels

La B17 est appelé un agent de chimiothérapie parfait. Cette vitamine agit sélectivement sur les cellules : elle attaque les cellules cancéreuses qui contiennent de la bêta-glucosidase sans détruire les tissus sains.

Il agit également comme un analgésique, améliore les processus métaboliques et ralentit le processus de vieillissement.

Dr. Ernst Theodore Krebs Jr., un biochimiste de San Francisco, a avancé la théorie selon laquelle le cancer, comme le scorbut, n’est pas causé par une bactérie, ni un virus ou une toxine mystérieuse. C’est une maladie de carence en vitamines causée par le manque de composants essentiels dans l’alimentation de l’homme.

Il y a quelques siècles, nous consommions du pain riche en vitamine B17, mais actuellement nous préférons le pain blanc, qui ne le contient pas.

À une époque, nos grands-mères concassaient les amandes de prune, de raisins secs, de raisins verts, de pommes et d’abricots et ajoutaient la poudre concassée à leur confiture et aliments en conserve. Les grand-mères faisaient ça sans se rendre compte de l’utilité de ces produits, pourtant ces amandes sont la source la plus puissante de vitamine B17 dans le monde.

Pourquoi la médecine actuelle contourne-t-elle toutes les méthodes naturelles de traitement et de prévention du cancer? La réponse n’est pas dans la science, mais dans la motivation économique de ceux qui gèrent les établissements médicaux.

Chaque année, des milliards de dollars sont dépensées pour les recherches sur le cancer, et des milliards proviennent de la vente de produits chimiques.

De là, nous pouvons tirer une conclusion cynique: le cancer nourrit plus de gens qu’il en tue. Et s’il s’avère que la solution est dans une vitamine simple, alors du jour au lendemain une industrie géante va s’effondrer.

Une femme a refusé de suivre une chimiothérapie. Elle a pris le traitement en main et a décidé de consommer de la vitamine B17 pendant 10 semaines.

L’expérience a été très efficace. La tumeur qui détruisait son corps a complètement disparu. Ce résultat prouve qu’une médecine naturelle existe!

Le noyau dur dans les profondeurs de l’abricot n’est pas sans utilité. En effet, cette coquille de bois dense protège l’un des aliments les plus merveilleux sur terre!

Comme vous pouvez le voir, il est possible de vaincre le cancer sans intervention médicale! Si vous avez des amis qui ont besoin d’aide dans la lutte contre cette terrible maladie, ou juste pour la prévention, recommandez-leur de la vitamine B17, qu’on peut trouver dans les amandes d’abricot. Voici un médicament simple et, surtout, efficace.

Prenez soin de votre corps et partagez cette information importante avec vos amis! Tout le monde doit le savoir!

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire