Il y a 10 ans, une femme de 65 ans a donné naissance à une fille. Comment vit cette famille aujourd’hui ?

Valentina Podverbnaya de la ville ukrainienne de Tchernigov rêvait de connaître le bonheur de la maternité. Cette femme s’est mariée deux fois, mais malheureusement, elle n’a jamais pu tomber enceinte.

Valentina n’est pas de celles qui lâchent facilement. Elle a subi de nombreux examens différents et il s’est avéré qu le seul moyen de devenir mère est la fécondation in vitro (FIV).

Bien sûr, cette condition de conception n’est pas bon marché. À l’époque, cela représentait une somme pharamineuse pour Valentina. Elle a décidé alors de faire plusieurs emplois à temps partiel pour réaliser son rêve. Il lui a fallu 7 ans pour collecter la somme nécessaire.

 

Valentina s’est avérée être en excellente santé et les médecins n’avaient aucune raison de lui refuser une FIV, bien qu’ils ne lui donnaient aucune garantie.

Ainsi, en 2011, à l’âge de 65 ans, cette « vieille jeune maman » a mis au monde une fille en parfaite santé, qu’elle a nommée Anna-Maria.

Aujourd’hui, sa fille a 10 ans, c’est une enfant très active, joyeuse et curieuse. Anna Maria va à l’école.

Au début, Valentina était trop attachée à l’enfant et en faisait un peu trop avec soin et soutien. Des fois elle allait même assister aux cours de l’enfant car elle ne voulait pas se séparer d’elle et essayait tout le temps de la tenir à l’abri des problèmes. Mais au fil du temps, elle a réussi à trouver le bon équilibre et la juste distance par rapport à sa fille. Elle a progressivement changé son comportement et essaie maintenant de donner plus de liberté et d’autonomie à elle.

Les enseignants à l’école trouvent qu’Anna est une bonne élève. Le seul bémol est son tempérament hyperactif. L’enfant a de petits soucis avec l’écriture – c’est sa seule difficulté à l’école. Elle réussit bien les disciplines de sciences humaines et a de bons résultats en mathématiques.

Espérons que dans l’avenir aussi tout se passera bien pour cette famille à un écart d’âge inhabituel.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire