Le poney n’a pas été soigné pendant 10 ans et ses sabots se sont transformés en cornes

Dans une petite province belge, des volontaires ont trouvé et sauvé littéralement un poney Shetland d’une mort douloureuse en l’emmenant dans un orphelinat. L’animal, qui a reçu le surnom de Paulie, avait l’air émacié et négligé, et ses sabots ressemblaient plus à des cornes.

Le propriétaire du poney ne s’est pas occupé de son animal de compagnie, bien que ces animaux nécessitent des soins particuliers: leur fourrure doit être peignée et transformée, et leurs sabots doivent être limés régulièrement. Mais Paulie a été gardée dans une grange sale et ne l’a pas quittée pendant longtemps. Le propriétaire a déclaré qu’il n’avait pas sorti l’animal pendant trois mois, mais il est évident que l’animal n’a pas bougé et n’a pas vu la lumière plus longtemps. Les volontaires ont conclu qu’il y avait eu un manque de soins appropriés pendant dix ans.

Les volontaires ont trouvé les poneys dans un petit espace rempli de fumier. Les sabots n’étaient pas coupés si longtemps qu’ils se tordaient en spirales, mesuraient près d’un demi-mètre de long et ressemblaient à des cornes épaisses. Ils ont gravement interféré avec le mouvement de Paul et déforme ses articulations faibles. Le corps du poney était couvert de parasites, les cheveux tombaient par endroits à cause d’une maladie de la peau et s’enroulaient en raison du manque de peignage.

L’animal pouvait à peine bouger et ne pesait qu’un peu plus de 70 kilogrammes, bien que le poids normal puisse atteindre 200 kg. Malgré la trahison et l’attitude dégoûtante des propriétaires, le poney n’a pas perdu confiance dans les gens: il a patiemment traversé toutes les procédures et a même frappé le visage des volontaires qui l’ont sauvé.

Avez-vous aimé l'article? Pour partager avec des amis:
Ajouter un commentaire